En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorant.e Densification de céramiques fonctionnelles via des procédés de frittage basse température innovants

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5026-FREBON0-057
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : vendredi 17 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Graziella GOGLIO
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet de recherche vise à étudier la densification d'oxydes céramiques fonctionnels de haute technicité via des procédés innovants de frittage (Cold Sintering Process, Frittage Hydrothermal et Spark Plasma Sintering) afin de produire des matériaux répondant au cahier des charges défini par le partenaire industriel (critères esthétiques et tenue mécanique).

Les différentes missions consisteront à :
- assurer une veille bibliographique (matériaux, procédés)
- mettre en œuvre des expériences de frittage via les trois procédés sur des poudres commerciales initialement sélectionnées voire fonctionnalisées
- caractérisation structurale (diffraction des rayons X), microstructurale (microscopie électronique, porosimétrie), physico-chimique (analyse thermogravimétrique) et mécanique des céramiques obtenues

Le candidat devra avoir des compétences solides en sciences des matériaux (procédés classiques de mise en forme des céramiques, caractérisations avancées). Des connaissances de base en chimie du solide et/ou la chimie de surface seraient appréciées. Une maitrise de l'anglais scientifique et professionnel ainsi que des capacités rédactionnelles (français/anglais) sont attendues. Le candidat devra avoir démontré de réelles qualités d'adaptation.

Contexte de travail

Créé en 1995, l'Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux (ICMCB)
focalise ses recherches sur la Chimie du Solide, la Science des Matériaux et les
Sciences Moléculaires : concevoir, préparer, mettre en forme et caractériser les
matériaux pour découvrir, maîtriser et optimiser des fonctions spécifiques.
L'ICMCB réalise des recherches fondamentales sur des matériaux modèles et/ou
susceptibles d'avoir des applications.
La complémentarité des approches et la synergie ainsi créées ont permis à l'Institut
de conforter sa position nationale et internationale dans le domaine des matériaux

Contraintes et risques

- chimie sous pression
- manipulation des nanomatériaux

On en parle sur Twitter !