En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F Dynamique de la végétation et interactions plantes-animaux dans la zone sahélienne du Ferlo (Sénégal)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMI3189-MARLAU-001
Lieu de travail : MARSEILLE 06
Date de publication : mardi 8 octobre 2019
Nom du responsable scientifique : Aliou GUISSE / Martine HOSSAERT
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le thème principal de cette thèse concerne la dynamique de la végétation et les interactions plantes-animaux dans la zone sahélienne du Ferlo (Sénégal). Cette thèse consistera en une étude écologique des socio-écosystèmes de la Grande Muraille Verte selon deux axes :
1.La dynamique des populations végétales des espèces implantées sera analysée à travers :
- des travaux de suivi de la végétation : état des lieux sur trois sites représentatifs des écosystèmes sahéliens (relevés de végétation, études dendrométriques par des méthodes classiques et par des drones…), suivi des parcelles reboisées, depuis le choix de la graine jusqu'à la croissance interannuelle des plants. Analyse des taux de réussite différentiels entre parcelles naturelles et parcelles expérimentales, entre plants inoculés et plans non inoculés, entre plants arrosés et plan non arrosés, etc.
- des enquêtes à mener au niveau des populations locales sur les espèces végétales ayant existé dans la zone, et les raisons de leur disparition (causes climatiques, anthropiques…).
2.Les interactions plantes-animaux seront décrites selon :
-les types d'interactions
-les aspects chimiques de ces interactions : composition et propriétés chimiques des feuilles et autres organes des plantes (biochimie, composition des organes : feuilles, écorces, racines…)

Contexte de travail

L'école doctorale d'inscription sera celle des Systèmes Intégrés en Biologie, Agronomie, Géosciences, Hydrosciences, Environnement de Montpellier, spécialité Ecologie et biodiversité. Le laboratoire d'accueil sera l'UMI 3189, en collaboration avec le CEFE. L'équipe d'accueil sera l'équipe IBiotique du CEFE en France et l'équipe du laboratoire d'Ecologie Végétale et d'Hydro-écologie de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal. Le ou la doctorant(e) travaillera en collaboration avec l'Agence Nationale de la Grande Muraille Verte au Sénégal.

Contraintes et risques

Le ou la doctorant(e) effectuera des missions régulières d'une durée maximale de 3 mois au Sénégal, dans le Ferlo sénégalais, afin de suivre la mise en place de parcelles de reboisement de la Grande Muraille Verte.

Informations complémentaires

Les compétences disciplinaires attendues sont les suivantes (diplôme master 2 ou équivalent) :
• Ecologie
• Botanique
• Dynamique des populations
• Interactions plantes-plantes, plantes-animaux, et surtout plantes-insectes
Des connaissances en écologie chimique seraient un plus.
Maîtrise de l'anglais parlé/écrit/lu
Maîtrise du français parlé/écrit/lu
Forte autonomie et motivation

On en parle sur Twitter !