En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre CPJ-2022-004 - Hydrodynamique physique H/F

Chaire de professeur Junior : HYDROPHY

Hydrodynamique physique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
FrenchEnglish

Date limite de dépôt des candidatures : 31/08/2022

Informations générales

Laboratoires d'accueil : Pprime - Institut P' : Recherche et Ingénierie en Matériaux, Mécanique et Energétique
Date de publication : 20/05/2022
Type de contrat : Chaire de professeur Junior
Section du CoNRS : 10 - Milieux fluides et réactifs : transports, transferts, procédés de transformation
Durée du contrat : 4 ans. A son terme, le titulaire du contrat a vocation à être titularisé dans le corps des directeurs de recherche.
Date d'embauche prévue : 01/12/2022
Rémunération : Rémunération brute annuelle de 54 600 Euros à 57 800 Euros selon l’expérience professionnelle
Environnement Financier : 350 000 € pour la durée du projet

Thématique scientifique

Hydrodynamique

Stratégie d’établissement

La chaire HYDROPHY vise à renforcer une expertise de haut niveau en termes d’hydrodynamique dans un contexte interdisciplinaire pour la compréhension fondamentale de phénomènes en interaction, et pour relever certains défis majeurs en lien avec la transition environnementale.
Sur une période de quatre ans, cette chaire conjuguera des activités de recherche et de formation d’excellence, afin d’augmenter le potentiel scientifique de l’Institut PPRIME en appui aux collaborations académiques, internationales et en partenariat avec les acteurs socio-économiques.

Stratégie du/des laboratoires d’accueil

L’Institut Pprime est une Unité Propre de Recherche du CNRS hébergée pour partie à l’Université de Poitiers (UP), établissement pluridisciplinaire et dans la Cité. Récemment, l’UP a été lauréate du PIA4 « ExcellencES sous toutes ses formes » avec le projet UP-SQUARED. Celui-ci s’articule autour de trois objectifs de développement durable dont « villes et communautés durables », dans laquelle une chaire en hydrodynamique physique avec ses potentialités sur les problématiques environnementales s’intégrera naturellement. La chaire sera localisée sur le Technopole du Futuroscope, en lien avec les campus « énergie et environnement », d’une part, et « aéronautique et transport », d’autre part, portés par l’Université de Poitiers.

Résumé du projet scientifique

L'hydrodynamique physique aborde les questions de mécanique des fluides par une approche physicienne « à la De Gennes » privilégiant les arguments physiques, les raisonnements intuitifs et les calculs par ordre de grandeur. Partant des observations, elle se caractérise par une curiosité et une ouverture vers d’autres domaines des sciences expérimentales telles que les sciences de la nature, le génie des procédés, les sciences de l’environnement et du climat, le vivant, etc. Elle associe de manière naturelle les méthodes de la mécanique des fluides, de la physique macroscopique, théorique ou statistique et de la physico-chimie de la matière molle pour étudier les écoulements et les milieux complexes.
Le/la candidat(e) à la chaire HYDROPHY devra proposer un projet de recherche à caractère fondamental dans le cadre scientifique des études menées à l’Institut PPRIME. Ce projet articulera les activités interdisciplinaires en hydrodynamique physique, notamment de l’équipe Curiosity, et plus largement celles en mécanique des fluides de l’Institut. Ses compétences devront être attestées par des publications dans des journaux internationaux interdisciplinaires et des revues classiques en mécanique des fluides (Nature, Science, Nature Physics, PRL, PLOS ONE, PNAS, Physical Review Fluids, Physics of Fluids, JFM, …). Son approche sera celle d’un(e) scientifique avec une formation interdisciplinaire : un(e) mécanicien(ne) des fluides de formation initiale avec une spécialisation (master, thèse ou post-doctorat) en physique des fluides ou un(e) physicien(ne) en matière condensée avec une spécialisation (master et thèse ou post-doctorat) en hydrodynamique ou en matière molle. Il/elle s’appuiera sur des moyens logistiques comme la Plateforme d’Hydrodynamique Environnementale de l’Institut PPRIME, mais également le LABEX Interactifs avec sa thématique « Fluides et phénomènes électriques aux Interfaces » et l’EUR INTREE (PPRIME/IC2MP) sur les Interfaces. Le/la candidat(e) contribuera aux développements des échanges entre communautés scientifiques (physique, mécanique des fluides, mathématiques appliquées) notamment en participant au groupe de travail interdisciplinaire avec le Laboratoire de mathématiques et applications de Poitiers (LMA). Le/la candidat(e) sera amené(e) à s’impliquer dans des projets en cours et à développer des collaborations académiques dans le cadre des grands programmes nationaux (ANR), européens (H2020, notamment ERC) ou internationaux.

Résumé du projet d’enseignement/d’observation

La chaire de recherche CNRS se déploiera en partenariat pédagogique avec l’Université de Poitiers, les programmes PIA (LABEX/EUR INTREE) et l’école doctorale SIMME. La personne recrutée sera amenée à intervenir dans les formations doctorales de type Master, et pourra proposer des enseignements spécifiques.

Diffusion scientifique

Des cours de type Collège de France seront mis en place. Ces cours seront ouverts à un large public avec un sujet annuel différent, alimenté par les développements récents en hydrodynamique physique. Les nouveaux moyens de diffusion (Chaine UPtv) seront mis en œuvre en partenariat avec l’UP qui a été lauréate ces dernières années de plusieurs programmes autour de la pédagogie ouverte vers la société (NCU ELANS en 2019, Université européenne EC2U en 2019, École Universitaire de Recherche INTREE en 2020, Orientation CODA en 2020, PPR Éducation en 2021, Démonstrateur numérique DEM’UP en 2021, labellisation « Science Avec et Pour la Société » (SAPS) en 2021, et enfin ExcellencES UP-SQUARED en 2021). L’enseignement utilisera des méthodes à forte orientation internationale, privilégiant les cours en anglais, et faisant appel à un réseau d’intervenants extérieurs de classe mondiale.

Science ouverte

Le projet s’inscrit dans une démarche de science ouverte. Les travaux seront systématiquement publiés sur HAL (cf. politique du CNRS) et sur un site internet spécialement dédié à la chaire en lien avec les services communication de la Délégation régionale du CNRS (DR08), de la Mission pour les Initiatives Transverses et l’Interdisciplinarité du CNRS (MITI) et de l’UP. Les revues en Open Access seront favorisées. L’activité s’inscrira en outre dans les dispositifs actuels sur les données ouvertes de la science, au niveau national et européen.

Science et société

Des collaborations avec des artistes en résidence à l’UP pourront être mises en place périodiquement. Le Service culturel de l’UP et l’Espace Mendes France seront aussi mobilisés pour communiquer autour de la chaire avec la participation à la Fête de la Science, aux Amphis du Savoir ou Sciences en Bulles pour les doctorants, par exemple. L’UP a obtenu le label « Science Avec et Pour la société » qui est attribué aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche au titre de leur démarche en matière de diffusion de la culture scientifique, afin de jouer un rôle moteur et structurant sur le territoire, en favorisant les synergies avec tous les partenaires qui participent au lien entre science et société.

Indicateurs

L’activité sera évaluée notamment sur la base de la production scientifique (publications, logiciels, patent, etc.), sur les partenariats institutionnels et privés formalisés par des contrats, sur le rayonnement international, sur la valorisation des travaux vers des communautés scientifiques pluridisciplinaires, sur l’innovation et son transfert vers la société et sur la diffusion scientifique à destination de publics non spécialistes.

Mots clés

Hydrodynamique physique, interdisciplinarité