En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre USR3258-BLACHA-007 - Coordinateur-trice scientifique de l'activité du Gis Démocratie et Participation (H/F)

Coordinateur-trice scientifique de l'activité du Gis Démocratie et Participation (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 30 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : USR3258-BLACHA-007
Lieu de travail : ST DENIS
Date de publication : jeudi 9 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 728,25 euros bruts mensuels (soit 2 230 euros nets mensuels)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le Groupement d'intérêt scientifique (Gis) Démocratie et Participation existe depuis 2009 et a permis de déployer le domaine des études de la participation du public en démocratie en le dotant des structures d'animation et de diffusion de la recherche — Conseil scientifique, colloques, revue, ressources collaboratives… — nécessaires pour acquérir une légitimité académique en sciences humaines et sociales et bénéficier d'une pertinence sociale reconnue. Il a pour objet de soutenir la recherche sur les expérimentations démocratiques, la participation du public aux processus décisionnels et la démocratie participative et délibérative. Il a été créé par le CNRS et renouvelé en 2018 pour cinq ans (2018-2022) avec douze autres partenaires (deux autres grands organismes de recherche, le ministère de la transition écologique et solidaire, une agence de l'État et une autorité administrative indépendante, un Conseil Régional, trois entreprises nationales en charge de la mise en œuvre du débat public, et trois partenaires associatifs). Il rassemble les chercheur·e·s francophones et met en réseau les travaux de recherche sur les questions démocratiques, l'engagement citoyen, la participation du public et la démocratie participative et délibérative. Ainsi, près d'un millier de chercheurs et une cinquantaine de laboratoires de toutes disciplines collaborent et échangent autour de questions devenues centrales tant dans le débat public que dans les communautés scientifiques.
Dans la perspective de son renouvellement 2023-2027, le Gis Démocratie et Participation recrute un post-doctorant pour ré-imaginer le Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation et appuyer l'équipe de direction du Gis qui prépare son renouvellement.
Ses missions principales seront consacrées à :
- la refonte du Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation (Dicopart)
- l'appui à l'activité de la direction en vue du renouvellement du GIS

Activités

A/ La refonte du Dicopart
Le Gis a entrepris en 2011 la rédaction d'un Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, mis en ligne au début de l'été 2013, puis la création d'un site spécifique : https://www.dicopart.fr/, publié au printemps 2014. Il s'agissait de répertorier les termes à travers lesquels on définit, on pratique et on théorise la participation pour engager une réflexion sur les mots, le décalage entre leurs acceptions courante, savante ou officielle, les différences entre leurs significations, pour ouvrir une porte sur le monde composite et hétérogène des acteurs (théoriciens et praticiens) de la participation. Grâce à cette approche par les usages, le Dicopart constitue une ressource pédagogique importante contribuant à la diffusion des connaissances sur la démocratie et la participation citoyenne.
Depuis sept ans cependant, le Dicopart n'a plus été modifié alors que le domaine des études de la participation a connu une expansion continue, de nouveaux questionnements, objets, problématiques ayant émergé, tant avec la théorie politique délibérative, qu'avec la diffusion des sciences et recherches participatives, les technologies et usages du numérique, ou bien autour des expérimentations démocratiques, environnementales ou sociales, de l'institutionnalisation de nouveaux dispositifs, des budgets participatifs aux assemblées citoyennes, et des contraintes institutionnelles, politiques et sociales auxquelles ces expériences se confrontent. Le projet d'un dictionnaire ne figeant pas les définitions, mais explorant les usages, ouvrant des pistes, proposant des critiques, doit donc être remis sur le métier.
La ou le post-doctorant·e recruté·e aura pour mission principale de coordonner et d'animer une équipe de chercheur.se.s que le Conseil scientifique du Gis chargera de cartographier les controverses qui structurent le domaine des études de la démocratie à l'échelle internationale afin de redéfinir collectivement l'approche du dictionnaire, d'actualiser et d'élargir la liste de ses entrées, de repenser ses formes d'écriture et de représentation graphique. La ou le post-doctorant·e alimentera cette réflexion collective par un travail bibliographique prenant en compte la parution de nouveaux dictionnaires de sciences sociales — sur les publics ou sur les communs, par exemple — qui recoupent en partie les questions démocratiques, certains entièrement en ligne, d'autres avec une édition papier. La dimension participative / collaborative du Dicopart, prévue initialement mais qui n'a pas fonctionné, doit également être repensée. Les modes de représentation originaux des usages des mots (nuages de proximités), qui doivent être réécrits lors du changement devenu indispensable du logiciel de gestion du Dicopart, sont à réétudier en fonction des formats disponibles de représentation interactive.
Une fois redéfini le projet du Dicopart, en mars 2022, la ou le post-doctorant·e aura à coordonner les relations avec les chercheur·se·s chargé·e·s de la rédaction et de l'édition des notices. L'objectif est de pouvoir mettre en ligne la nouvelle édition du Dicopart en décembre 2022.

B/ L'appui à l'activité de la direction en vue du renouvellement du Gis
Le Gis Démocratie et Participation est un lieu de coordination de la recherche sur les questions démocratiques. La ou le post-doctorant·e aura comme seconde tâche d'appuyer l'équipe de direction dans l'organisation de ses manifestations scientifiques (séminaire, colloque, journées doctorales, etc.) et dans la préparation du renouvellement du Gis.
Concernant la préparation du renouvellement du Gis, il s'agit principalement de :
• faire participer les laboratoires associés au Gis à ce renouvellement, notamment par l'organisation de la Conférence permanente du Gis, au printemps 2022 ;
• préparer les appels à communication et l'organisation du Congrès du Gis prévu à l'automne 2022 : colloque, journées doctorales et prix de thèse de la CNDP, associé au colloque spécifique de l'Espace collaboratif Croiser les savoirs avec tou·te·s de développement des recherches en croisement des savoirs.
• contribution à la diffusion scientifique de ces travaux et à leur publication dans des espaces de diffusion de la recherche et des revues académiques.
Concernant l'organisation de l'activité scientifique du Gis, il s'agit principalement :
• participer à l'organisation et à l'animation du séminaire mensuel du Gis en 2022, et prendre en charge la communication autour du séminaire.
• participer à l'organisation et à l'animation d'autres événements scientifiques et ateliers du Gis et contribuer à la publication de ces travaux.
• alimenter le site Internet du Gis, ressource d'information sur son activité, et plus généralement sur ce qui touche aux questions de participation et de démocratie.
• contribuer à l'insertion de l'activité du Gis dans celle de la MSH Paris Nord, unité de service et de recherche du CNRS.
Pour la réalisation de ce volet de ses missions, la ou le post-doctorant·e travaillera avec l'ingénieure d'étude en poste au Gis et la responsable administrative et financière du Gis. Tous trois constituent l'équipe permanente du Gis. À ce titre, la ou le post-doctorant·e participera aux réunions de l'équipe de direction et du conseil scientifique, en particulier en vue de la préparation du Congrès du Gis.

Compétences

Connaissance du champ de recherche sur la démocratie et la participation, en lien avec la thèse.
• Aptitude au travail en équipe, collaboratif, sur des projets pluridisciplinaires.
• Qualités rédactionnelles en français et maîtrise de l'anglais.
• Autonomie, capacité organisationnelle et capacité à rendre compte
• Capacités d'animation de réunions, en distanciel et en présentiel.
• Maîtrise des outils de communication numérique (réseaux sociaux, animation de site internet).

Contexte de travail

LE GIS Démocratie et Participation est un réseau de recherche hébergé à la MSH Paris Nord (USR 3258). Les personnels dédiés à la coordination et aux activités scientifiques du GIS travaillent à la MSH Paris Nord. La ou le jeune chercheur.e sera affecté.e au bureau 231 de la MSHPN.
Elle ou il sera placé·e sous la responsabilité des codirecteurs du Gis Démocratie et Participation pour ce qui concerne la réalisation de ses missions, et de la secrétaire générale de la MSH Paris Nord pour ce qui concerne ses conditions de travail.

Contraintes et risques

Des déplacements en et hors Île-de-France sont à prévoir pour des réunions.

Informations complémentaires

- Dossier de candidature : CV analytique, lettre de motivation de deux pages et rapport de soutenance de thèse
- Date limite de réception des candidatures : 29 septembre 2021
- Audition des candidat·e·s : le 6 octobre 2021 à la MSH Paris Nord

On en parle sur Twitter !