En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre USR3185-INEBON-023 - Chargé·e du traitement des données scientifiques HumaNum (H/F)

Chargé·e du traitement des données scientifiques HumaNum (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 9 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : USR3185-INEBON-023
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : jeudi 18 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2100 et 2250 euros mensuels bruts
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le·ou la chargé·e du traitement des données scientifiques Huma-Num a pour mission, en lien avec la TGIR Huma-Num et la direction scientifique de la MESHS, d'apporter une expertise sur les humanités numériques pour les projets accompagnés par la MESHS et à la demande des équipes de recherche associées à l'USR et d'accompagner ces projets de recherche dans leur mise en œuvre des politiques de traitement, de valorisation et de diffusion des données numériques, en particulier dans leur construction et leur déploiement grâce aux outils proposés par Huma-Num.
Il·ou elle peut être amené·e à coordonner des manifestations sur le sujet (colloque, publications), ainsi qu'à réaliser une veille scientifique et technique ainsi que des expertises en matière de données de la recherche et d'édition scientifique numérique. Il elle peut également être amené à donner des formations ainsi qu'à concevoir des programmes pédagogiques.
Il ou elle travaille en collaboration avec le pôle numérique de la MESHS et ses partenaires, en particulier la TGIR Huma-Num.

Activités

- Apporter une expertise dans les aspects de la recherche en SHS liés aux humanités numériques auprès des équipes de recherche associées à l'USR (aspects épistémologiques, méthodes, outils)
- Accompagner d'un point de vue opérationnel les projets de recherches en humanités numériques accompagnés par la MESHS, en particulier dans leurs interactions avec la TGIR Huma-Num
- Assurer l'interface avec les équipes référentes actives en la matière (notamment avec l'Alliance ATHENA et les infrastructures européennes telles que DARIAH) et, plus particulièrement, entre les équipes locales et les services de la TGIR Huma-Num
- Assurer le dialogue avec les pôles numériques de la société civile, politique et culturelle de la région
- Participer à des formations et des manifestations scientifiques organisées par la MESHS (colloques, journées d'études, séminaires) autour des humanités numériques
- Exercer une veille scientifique et technique dans le domaine des humanités numériques, établir les bibliographies consacrées aux champs spécifiques abordés lors des manifestations scientifiques afférentes (colloques, séminaires...) organisées par la structure
- Représenter la structure aux activités du Réseau National des Maisons des Sciences de l'Homme (RnMSH) liées aux humanités numériques et auprès d'Huma-Num
- Définir le positionnement de la structure face aux développements liés au numérique en lien avec les missions des MSH
- Procéder au recensement des références bibliographiques des publications et communications issues des projets hébergés dans la structure

Compétences

Savoirs fondamentaux
- Humanités numériques : connaître le domaine (littérature, veille, interlocuteurs, réseaux), les problématiques de l'enseignement supérieur et de la recherche, les normes et standards (interopérabilité, métadonnées), les techniques de numérisation, les normes et outils de bibliographie et d'indexation, les règles et problématiques juridiques du droit de l'information, les exigences liées à l'open data
- Maîtrise de l'élaboration des DMP ; bonne connaissance des outils proposés par Huma-Num appréciée.
- Informatisation des données de la recherche : connaitre et avoir pratiqué dans le cadre de projets SHS le développement ou la mise en œuvre de logiciels de traitement et de publication de données et de documents. - Maîtriser les techniques de présentation orale et écrite, de la rédaction de documents de synthèse
- Anglais niveau B2 à C1

Savoir-faire opérationnels
- Conduite de projets : savoir identifier les finalités et les objectifs, prévoir les moyens de réalisation, structurer les différentes phases du projet, rédiger les cahiers des charges, élaborer des plans de communication, gérer des budgets, travailler avec différents partenaires.
- Formation : savoir identifier les besoins et définir les objectifs d'acquisition des compétences, organiser, rédiger les supports, dispenser éventuellement des formations.
- Réseautage : savoir s'insérer dans un réseau d'échanges ou de partage des ressources et monter des projets inter-organismes.

Contexte de travail

La MESHS, membre du réseau national des maisons des sciences de l'homme, est une unité de service et de recherche (USR 3185). Placée sous la tutelle du CNRS et des établissements d'enseignement supérieur et de recherche de la Région Hauts-de-France, la MESHS propose un ensemble de moyens et d'actions au service de la recherche en SHS, de ses interactions avec les autres sciences et dans son dialogue avec la société. La MESHS fédère des recherches regroupant 42 laboratoires SHS en région – soit un potentiel d'environ 2000 chercheurs.
La MESHS, située à Lille, s'articule entre l'Équipe de direction, composée du directeur, de la directrice-adjointe et de 9 enseignants-chercheurs appartenant aux universités tutelles, et l'Équipe administrative, organisée en 5 pôles (Affaires générales, DEGESCI, Finances, Informatique, HNOMAD) et comptant 20 agents titulaires et contractuels.
L'ingénieur·e travaillera en étroite collaboration avec les personnes impliquées dans les Humanités Numériques, comprenant le Responsable de l'Axe Humanités Numériques, membre de l'Équipe de direction, une chargée des Humanités Numériques et un chargé du développement des outils numériques.

Contraintes et risques

Sans objet

On en parle sur Twitter !