En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR9080-FABSTE-003 - Post-doc position (H/F) en physico-chimie / biophysique

Post-doc position (H/F) en physico-chimie / biophysique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 6 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR9080-FABSTE-003
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mardi 15 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2400 / 2800 Euros bruts
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un poste de post-doc est disponible à partir de février 2023. Le candidat travaillera dans le groupe du Dr Fabio Sterpone à Paris, au Laboratoire de Biochimie Théorique de l'Institut de Biologie Physico-Chimique (http://www-lbt. ibpc.fr/) ; les recherches porteront sur l'étude des condensats moléculaires membranelles dans le cytoplasme en appliquant des simulations multi-échelles. Nous nous intéressons particulièrement à l'étude des perturbations de l'écoulement des fluides sur la structure moléculaire des condensats. Le travail se fera en collaboration avec les groupes de M. Feig et L. Lapidus de la Michigan State University (US). L'étude aidera le design et l'interpretation des experiences de microfluidique et molécule-unique.

Activités

La recherche vise à caractériser comment les espèces moléculaires s'organisent dans les condensats, et comment la perturbation externe de l'écoulement des fluides (reprodusant conditions in vitro et in vivo) pourrait altérer l'organisation moléculaire et les propriétés de la phase du condensat. L'investigation sera réalisée en déployant l'état de l'art des approches multi-échelles basées sur des simulations moléculaires à gros grains et couplant la dynamique des particules et des fluides.
Détails et publications peuvent être trouvés sur : https://sites.google.com/site/sterponefabio/

Compétences

Le candidat retenu doit être titulaire d'un doctorat en chimie/physique ou dans des domaines proche avec une solide formation en physico-chimie/biophysique/mécanique statistique. Une expertise approfondie dans les simulations informatiques de biomolécules est requise. La maîtrise du calcul parallèle et des compétences en programmation (python) sont également hautement souhaitables.

Contexte de travail

Le contrat est proposé pour une durée de 24 mois. Le poste sera financé par l'ANR. Le salaire exact dépendra de l'expérience du candidat telle qu'évaluée par la grille salariale du Centre National de la Recherche (CNRS).

Le Laboratoire de Biochimie Théorique est un laboratoire internationalement reconnu dont la mission est de développer et d'appliquer des méthodologies computationnelles pour résoudre des problèmes biologiques pertinents. Les membres sont actifs dans les domaines de l'amarrage, des simulations atomistiques et à gros grains abordant des problèmes tels que les interactions protéine/protéine et protéine/ADN, la dynamique et la fonction des protéines membranaires, le repliement et l'agrégation des protéines.

On en parle sur Twitter !