En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR9022-BENSTE-005 - Chercheur-e en biologie, sciences de la vie et de la terre H/F

Chercheur-e en biologie, sciences de la vie et de la terre H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR9022-BENSTE-005
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 4 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2643 euro brut/mois rémunération basée sur l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La mission consiste à étudier dans des modèles insectes le lien entre respiration mitochondriale et immunité antivirale. Plus précisément, il s'agira d'effectuer des recherches sur l'organisme modèle Drosophila melanogaster afin de caractériser le rôle des sous-unités du complexe I de la chaîne respiratoire mitochondriale dans les défenses antivirales. Les résultats obtenus seront testés chez les moustiques Aedes aegypti dans le contexte d'infections par des virus infectant l'Homme tels que la dengue ou Zika.

Activités

Entretenir des lignées de drosophile, réaliser des croisements, générer des lignées mutantes ou transgéniques
Analyser l'expression des gènes par RT-PCR quantitative, par immmunoblot
Déterminer la localisation intracellulaire des protéines par immunofluorescence
Analyser biochimiquement la composition des complexes moléculaires de la chaîne respiratoire
Suivre l'activité métabolique des mitochondries
Maintenir des lignées cellulaires, les modifier génétiquement et étudier leurs propriétés en culture
Produire et titrer des stocks viraux

Compétences

Maitrise de la génétique de la drosophile et connaissances sur sa physiologie, les défenses de l'hôte et de manière générale du domaine de recherche
Maîtrise de l'anglais
Autonomie, capacité d'analyse critique de son travail et de celui des collègues avec propositions constructives
Capacité à encadrer des stagiaires et étudiants
Diplôme requis: doctorat biologie moléculaire/Immunologie/virologie ou génétique

Contexte de travail

Le/la candidat-e sélectionné-e rejoindra une équipe multinationale intitulée « Réactions antivirales-mécanismes effecteurs » et hébergée par l'Unité de Recherche UPR9022, située à l'Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) sur le campus de l'Esplanade à Strasbourg. Cette unité se consacre à l'étude des bases moléculaires et cellulaires de la défense anti-infectieuse, en utilisant comme modèle la mouche drosophile (Drosophila melanogaster) ou les moustiques. Le projet fait l'objet d'une collaboration internationale avec les laboratoires du Pr. Joao T. Marques (Department of Biochemistry and Immunology at Universidade Federal de Minas Gerais, Brazil), qui co-encadrera le travail, et du Dr. Arnaud Mourier (BioDynaMit group leader at IBGC UMR5095-CNRS/Bordeaux University, France).

Contraintes et risques

Contraintes habituelles liées au travail en laboratoire de biologie et suivi des expériences et entretien des souches de drosophile. Travail en laboratoire confiné P3 pour les expériences avec les virus de la dengue et Zika.

On en parle sur Twitter !