En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8241-MARGRE-002 - chercheur pour la synthèse de nouveaux catalyseurs organométalliques pour les Liquid Organic Hydrogen Carrier (LOHC) (H/F)

chercheur pour la synthèse de nouveaux catalyseurs organométalliques pour les Liquid Organic Hydrogen Carrier (LOHC) (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 12 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8241-MARGRE-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 22 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2900-3700
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Synthèse de complexes de métaux de transition (Ru,Fe, Co, Mn), caractérisation structurale et étude de leur réactivité pour la déshydrogénation de composés organiques

Activités

Les activités de synthèses et caractérisations de complexes de métaux de transitions sous atmosphère inerte seront effectuées par le chercheur (H/F) les activités seront simultanément dirigées vers :
- la synthèse de nouveaux complexes de Ru,Fe, Co, Mn .
- la caractérisation structurale par les techniques usuelles (RMN, IR, RX, etc..) disponibles au LCC ou accessibles via les plateformes techniques.
- l'étude des propriétés catalytiques de ces complexes

Compétences

Afin de mener ce projet de recherche, nous recherchons un(e) candidat(e) expérimenté(e), motivé(e) et dynamique, apte à travailler en autonomie sur un projet collaboratif et ayant le sens du collectif. Les compétences requises sont :
-maitrise des techniques de synthèse en atmosphère contrôlée
-maitrise de la caractérisation structurale par combinaison de différentes techniques
-maitrise de l'acquisition et de l'analyse de données issue de catalyses.
-pratique courante de l'anglais écrit et parlé
-capacité d'organisation et gestion du temps
-aptitude au travail en autonomie et en équipe

Contexte de travail

Le CDD sera réalisé au LCC (UPR-8241) dans l'équipe "Small Molecule Activation" et sera encadré par Dr Mary GRELLIER. Le projet s'inscrit dans le cadre d'une collaboration avec l'ICGM de Montpellier pour la mise au point de nouveaux catalyseurs de déshydrogénation de molécules molécules organiques simples dans des conditions douces.

On en parle sur Twitter !