En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-MORDEL-014 - CDD chercheur [H/F] sur l'étude de la prolifération cellulaire sous contrainte mécanique

CDD chercheur [H/F] sur l'étude de la prolifération cellulaire sous contrainte mécanique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : lundi 15 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD chercheur [H/F] sur l'étude de la prolifération cellulaire sous contrainte mécanique
Référence : UPR8001-MORDEL-014
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 24 juin 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 9 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2991 et 3417€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Phénomènes fondamentaux et propriétés collectives du vivant : développements instrumentaux, expériences et modèles physiques

Missions

Les cellules cancéreuses expérimentent une large gamme de contraintes mécaniques lors du développement tumoral, allant des contraintes solides développées par leur croissance en milieu confiné, en passant par des contraintes en tension issues d’une adhésion différentielle à une matrice extracellulaire altérée, jusqu’aux contraintes de cisaillement dues à des modifications de la pression interstitielle. L’adénocarcinome ductélaire du pancréas (PDAC) représente la majorité des cancers du pancréas. Les PDAC sont des cancers mortels, avec une incidence croissante, sans possibilité de traitement autre que la résection chirurgicale lorsqu’elle est possible. Leur croissance locale et les larges modifications de l’environnement mécanique en font un bon candidat pour étudier l’impact des contraintes mécaniques.

Les contraintes mécaniques modulent la prolifération cellulaire. Le but de ce projet est d’étudier les voies de signalisation reliées à cette modulation.

Activités

Différentes altérations génétiques ou inhibitions pharmacologiques seront testées et leur effet sur la prolifération cellulaire mesurée à 3D sur des cellules confinées.

Compétences

Les compétences recherchées inclues mais ne sont pas limitées à la culture cellulaire, la mécanique cellulaire, l’imagerie, et éventuellement la modélisation.

Contexte de travail

Le / la post-doctorant.e sera co-encadré.e par Morgan Delarue, biophysicien travaillant entre le LAAS-CNRS et le CRCT à Toulouse, expert en mécano-biologie et en microfabrication, et par Julie Guillermet-Guibert, biologiste du cancer au CRCT, experte dans la signalisation du cancer du pancréas. Le LAAS-CNRS offre 1500m2 de salle blanche avec des installations de micro- et nanofabrication à la pointe de l’état de l’art, ainsi qu’une plateforme de microscopie et de culture cellulaire. Le CRCT, au cœur de lOncopôle, est rattaché à un hôpital avec un accès à une animalerie et à des échantillons issus de patients.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

N/A

Informations complémentaires

Projet Plan Cancer MechanoStem de l'Inserm