En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR8001-ISASEG-003 - H/F post-doctorat Détermination de la mobilité des porteurs de charges dans des n- acènes à partir de composants type OFET et Van der Paw

H/F post-doctorat Détermination de la mobilité des porteurs de charges dans des n- acènes à partir de composants type OFET et Van der Paw

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 16 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-ISASEG-003
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 2 février 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 5 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3054€ bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce post-doctorat s'inscrit dans notre projet de recherche dédié à la mesure de la mobilité de charges dans des semiconducteurs organiques type « n-acènes ». Les objectifs principaux sont le développement et la systémisation de méthodologies instrumentales basées sur la caractérisation de composants type OFET, 4 pointes et Gated Van der Pauw.
Le chercheur postdoctoral sera en charge du travail expérimental (fabrication des composants, mesures électriques), l'analyse et l'interprétation des résultats et leurs présentations orale et écrite.

Activités

Ce projet nécessite un important travail d'élaboration et de caractérisation de composants organiques de type transistors à effet de champ (OFET). Il s'appuiera sur de solides connaissances en électronique organique et en caractérisation électronique de composants. Le candidat devra maîtriser les techniques de fabrication de composant en salle blanche (dépôt de type évaporation sous vide, spin- coating) et les techniques de caractérisation de matériaux (Absorption, AFM,...) et de composants électroniques (I-V, C-V).
Le postdoctorant devra gérer la conception et la réalisation des composants. Il (elle) devra planifier, exécuter la caractérisation et interpréter les résultats obtenus pour déterminer les propriétés électroniques et de transport fiables.

Compétences

Le ou la candidate doit être titulaire d'un doctorat en micro-électronique ou électronique organique. Le (la) candidat(e) idéal(e) pour ce projet devra faire preuve d'une solide expérience en fabrication et caractérisation de composants. Une expérience en physique des composants sera un atout important. Nous recherchons un chercheur qui saura s'impliquer dans son projet, expérimenté et très motivé.
De plus, le(la) candidat(e) doit être capable de travailler de manière indépendante ainsi qu'avec d'autres membres du projet et des collaborateurs en fonction de l'évolution du projet.
Les candidatures n'ayant pas le profil ne seront pas considérées.

Contexte de travail

Le chercheur postdoctoral fera partie de l'équipe MPN du Laboratoire LAAS-CNRS localisé à Toulouse.
Ces travaux de recherche seront réalisés au sein de la plateforme technologique et de caractérisation du laboratoire.

Contraintes et risques

La candidature devra comporter un CV détaillé, une lettre de motivation, un résumé de recherche et au moins deux personnes susceptibles d'être contactées

Informations complémentaires

Travail en salle blanche

On en parle sur Twitter !