En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3407-SALBAR-001 - Post-doctorat : Elaboration d'aimants permanents plastiques à particules magnétiques en fin de vie par impression 3D (H/F)

Post-doctorat : Elaboration d'aimants permanents plastiques à particules magnétiques en fin de vie par impression 3D (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 13 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR3407-SALBAR-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLETANEUSE
Date de publication : lundi 23 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2889 et 4082€ brut par mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les investigations scientifiques et techniques visées par ce projet s'inscrivent dans le cadre de la valorisation des particules d'aimant permanents issus des produits en fin de vie (EoL, pour end of life en anglais). Ce projet comporte deux volets d'investigation. D'abord, on cherchera à concevoir de composite à particules de NdFeB obtenues à partir d'aimants en fin de vie. Pour cela, la mise au point d'une ingénierie de surface adaptée est requise. Celle-ci est basée sur la fonctionnalisation des particules magnétiques par des ligands présentant une bonne affinité avec les chaines de polymères. Plusieurs aspects seront bien évidemment étudiés notamment l'influence du taux de particules sur la tenue mécanique et les propriétés magnétiques lors de la production de filament par extrusion. Ensuite, le procédé d'élaboration par FDM sous champ sera optimisé pour façonner des APr directement fonctionnels. Le défi technologique à lever consistera à optimiser les paramètres techniques de l'élaboration. Cette investigation sera bien évidemment complétée par des campagnes expérimentales de caractérisations (mesure d'aimantation, densité, DRX, MEB, …) et d'essais mécaniques.

Activités

Le ou la candidate sera en charge de réaliser plusieurs tâches :
- Formulation des composites magnétiques : Caractérisation des particules de NdFeB, Fonctionnalisation chimique de surface des particules, Formulation puis la caractérisation des composites à matrice polymère
- Fabrication de filament magnétique pour l'impression Filage des composites sur extrudeuse de paillasse et sa caractérisation
- : Impression 3D de l'aimant recyclé plastique Optimisation de l'impression des filaments composites, hors champ magnétique puis sous champ magnétique
- Caractérisation microstructurale, mécanique et magnétique : par essais de mécanique (traction et par ultrason) et mesure magnétiques des échantillons imprimés

Compétences

Le ou la candidate devra posséder une solide formation doctorale en sciences des matériaux notamment en chimie des composites avec des compétences en physique (magnétisme) et mécanique des solides. Il/ elle doit avoir une appétence pour l'expérimental et les caractérisations mécaniques, chimiques et physiques des matériaux solides. La connaissance des techniques d'extrusion plastique et le l'impression 3D sera un plus. Il/elle devra faire preuve d'autonomie, d'organisation et de bonnes capacités de synthèses et d'analyse. Une bonne maîtrise de l'anglais est nécessaire pour les discussions avec les différents partenaires du projet

Contexte de travail

Lieu de travail : Ce poste sera entre pris entre les laboratoires LSPM de l'université Sorbonne Paris Nord sous la direction de S. Barboura MCF (LSPM-UPR CNRS 3407) et le laboratoire ITODYS de l'Université Paris Cité sous la direction de S. Ammar-Merah (ITODYS-UMR7086). De ce fait, le candidat effectuera sa recherche entre les deux structures de façon régulière.
Groupe de travail et contact

Contraintes et risques

Pas de contrainte à signaler

On en parle sur Twitter !