En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3407-MATGHI-003 - Post-doctoral position Nanostructured thin film metallic glasses with superior mechanical/electrical properties (H/F)

Post-doctoral position Nanostructured thin film metallic glasses with superior mechanical/electrical properties (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : lundi 12 juin 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post-doctoral position Nanostructured thin film metallic glasses with superior mechanical/electrical properties (H/F)
Référence : UPR3407-MATGHI-003
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLETANEUSE
Date de publication : lundi 22 mai 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 28 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2889 € - 3321 € (monthly gross salary)
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique

Missions

Le travail du postdoc sera principalement axé sur le développement des couches minces en verre métallique avec des propriétés mécaniques et électriques améliorées. Le projet s'inscrit dans le cadre d'un projet ARN PRCI en collaboration étroite entre le LSPM (Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux, Université Sorbonne Paris Nord) et le Karlsruhe Institute of Technology (KIT).

Activités

Le/La candidat(e) devra:
(i) Synthétiser de couches minces en verre métallique par techniques PVD avec diffèrent compositions et architectures avancées (amorphes/cristalline, multicouches, nanogranulaires),
(ii) Réaliser la caractérisation structurale avec des techniques MEB/EDX/XRD etc.,
(iii) Réaliser la caractérisation mécanique avec techniques optoacustiques, nanoindentation, test de traction sur substrat en polymère etc.,
(iv) Mettre en place des micro-essais mécaniques in situ MEB (e.g. compression de micropiliers) et mesures électriques in situ MEB et lors des essais de traction sur substrat polymere,
(v) Dynamiser la collaboration LSPM-KIT avec des échanges réguliers, visites, discussion scientifiques, échange d'échantillons.

Compétences

Le postdoc doit être un expérimentateur avec un doctorat en science des matériaux ou discipline similaire, avec un intérêt marqué pour la synthèse des couches minces par PVD, la nanostructuration, la caractérisation structurale et la micromécanique avec des techniques in situ MEB. Compétences en simulations aux éléments fins ou dynamique moléculaire (ab initio DFT) sont appréciées. Le/la candidat(e) doit être très dynamique et capable de s'intégrer dans deux labos le LSPM et le INT- Institute of Nanotechnology (INT, KIT).
Veuillez fournir un CV complet, une liste de toutes les publications et communications et une lettre de motivation (1/2 page max).

Contexte de travail

- Poste : 28 mois (ANR PRCI "EGlass") ouverture 1 Octobre 2023
- Lieu : LSPM (Université Sorbonne Paris Nord) collaboration avec Karlsruhe Institute of Technology (KIT, DE)
Titre du projet : Films minces nanostructurés de verres métalliques avec des propriétés mécaniques et électriques supérieures (EGlass)

Description du projet :
Ce projet vise à développer des couches minces en verre métallique (thin film metallic glasses, TFMGs) avancés avec une conception nanométrique sur mesure, tels que des interfaces avec de grands volumes libres, des structures assemblées en clusters, des multicouches et des films amorphes avec des nanocristaux intégrés dans la matrice, résultant en une combinaison exceptionnelle de propriétés mécaniques/électriques. Des techniques de caractérisation in situ de pointe comprenant la compression de micropiliers et la mesure des propriétés électriques locales combinées à une caractérisation structurelle avancée (HRTEM/APT) seront utilisées pour comprendre le comportement physique fondamental et le lien entre la structure et les propriétés mécaniques/électriques.
Le projet combine l'expertise unique du LSPM (dépôt par pulvérisation cathodique et caractérisation mécanique in et ex situ MEB, simulations de dynamique moléculaire Ab initio) et du KIT (voies de synthèse avancées, caractérisation structurale/électrique) favorisant l'application des TFMG en tant que futurs matériaux pour l'électronique extensible.
L'équipe franco-allemande fusionne l'expertise reconnue dans différents domaines de la science des matériaux et sa connaissance approfondie des verres métalliques et des couches minces. En étroite coopération, les équipes étudieront les problèmes fondamentaux suivants des TFMG : (i) synthèse de nouvelles architectures de TFMG, (ii) propriétés mécaniques/électriques à l'échelle micrométrique, (iii) relation composition-microstructure-propriétés mécaniques/électriques en se concentrant sur des paramètres clés pour augmenter les propriétés mécaniques et la conductivité électrique, (iv) l'utilisation de TFMG pour l'électronique étirable combinant ensemble, une bonne adhérence, déformabilité et conductivité électrique.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Ce poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST) et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.