En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-097 - CDD Chercheur : Mise en place plateforme d’analyse du mouvement (H/F)

CDD Chercheur : Mise en place plateforme d’analyse du mouvement (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 17 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD Chercheur : Mise en place plateforme d’analyse du mouvement (H/F)
Référence : UPR3346-NADMAA-097
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : CHASSENEUIL DU POITOU
Date de publication : jeudi 18 janvier 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2905 € et 4081 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique

Missions

Au CNRS, sur le site du Futuroscope, l’Institut Pprime, dans le cadre du Programme Investissement d’Avenir PerfAnalytics, (UPR CNRS 3346) recrute un Post-Doctorant ou une Post-Doctorante pour travailler en étroite collaboration avec le CREPS de Poitiers et le CRITT Sports-Loisirs. Le candidat ou la candidate sera particulièrement investi sur l’Accompagnement Scientifique à la Performance des sportifs de haut-niveau (dans un premier temps ceux en lice pour les JOP de Paris 2024) ainsi que sur la stabilisation des dispositifs d’analyse du mouvement et d’expertise de matériels sportifs.

Activités

Le candidat ou la candidate devra réaliser les activités suivantes :

• Étudier les besoins formulés par les entraineurs et sportifs de haut-niveau et proposer des protocoles d’analyse individualisée de la performance,
• Mettre au point des méthodologies d’analyse du mouvement (dispositifs d’acquisition et chaîne de traitement/rendu de données) robustes, fiables et rapidement mobilisables sur le terrain,
• Évaluer des systèmes de mesure commerciaux à destination des sportifs, préparateurs physiques et kinés,
• Accompagner les sportifs et entraineurs vers une utilisation routinière de dispositifs d’analyse du mouvement, rédiger des notices d’utilisation,
• Rédiger des articles scientifiques, participer à des congrès.

Compétences

Plusieurs profils de candidat seront considérés, les compétences suivantes seront particulièrement appréciées :
• Analyse cinématique et dynamique du mouvement,
• Analyse du mouvement sans marqueur (cf. Pose2Sim par exemple),
• Utilisation du logiciel de modélisation Opensim et interface de programmation (API) associée,
• Programmation (Python, Matlab, C),
• Analyse de données et statistiques,
• Traitement du signal et transmission sans fil,
• Conception Assistée par Ordinateur (SolidWorks),
• Conception d’interfaces de visualisation de données,
• Conception de dispositifs mécatroniques.

Contexte de travail

Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) est un organisme public de recherche pluridisciplinaire placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et destiné à faire progresser la connaissance au service de la société.
L’Institut Pprime est une UPR (Unité Propre de Recherche) du CNRS des domaines des Sciences Physiques et des Sciences de l’Ingénieur. Ses activités couvrent un large spectre scientifique, de la physique des matériaux à la mécanique des fluides, des solides, au génie mécanique et à l’énergétique.

Les objectifs scientifiques de l’équipe « Robotique, Biomécanique, Sport, Santé » (RoBioSS) consistent à mesurer, comprendre, modéliser, reproduire et améliorer les performances motrices, les mécanismes de perception et de coordination, et la maîtrise des interactions ; que ce soit chez des sportifs de haut-niveau, chez des sujets pathologiques, ou pour concevoir des robots collaboratifs, dextres, agiles et sûrs en fusionnant les concepts propres à la robotique et à la biomécanique du mouvement humain.
La personne recrutée travaillera en étroite collaboration avec le CREPS de Poitiers : la cellule accompagnement scientifique à la performance, le pôle médical et les entraineurs des pôles sportifs. Elle pourra être amenée à passer du temps sur le lieu d’entraînement de l’équipe de France de BMX à Saint-Quentin en Yvelines. Ponctuellement, des déplacements sur les lieux de compétition sont également à envisager.


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Informations complémentaires

Le Post-Doctorat devra débuter au plus tard 3 ans après l'obtention du doctorat.