En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-064 - CDD Chercheur/Post-Doc : ECOULEMENT DYNAMIQUE DIPHASIQUE COMPRESSIBLE ET REACTIF (H/F)

CDD Chercheur/Post-Doc : ECOULEMENT DYNAMIQUE DIPHASIQUE COMPRESSIBLE ET REACTIF (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 18 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-064
Lieu de travail : FUTUROSCOPE
Date de publication : mercredi 27 avril 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2663 € et 3069 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, sur le site du Futuroscope, le Laboratoire Pprime recrute un CDD Chercheur/Post-doc pour travailler sur l'écoulement dynamique diphasique compressible et réactif.

L'évaluation de la sécurité d'une structure pyrotechnique passe par la prédiction du niveau de réaction atteint lors d'agressions thermiques (chauffage, feu) ou mécaniques (impact). La première étape du processus réactif concerne l'explosion thermique. L'attention se tourne maintenant vers les étapes suivantes que sont la combustion et la déflagration. Dans le cadre de ce contrat post-doctoral, le cas des agressions par impacts sera plus particulièrement étudié.

La prédiction de la transition combustion-déflagration nécessite de modéliser plusieurs mécanismes physiques : propagation de la décomposition par conduction thermique, par infiltration des gaz chaud dans un empilement granulaire, par formation de point chaud au passage d'une onde de compression... La complexité du processus menant à des réactions violentes n'a pas permis jusqu'ici à la communauté scientifique internationale de proposer une démarche unifiée et pragmatique.

Activités

La simulation de la transition nécessite de se placer dans le contexte des écoulements diphasiques compressibles (écoulement de gaz au sein d'un empilement granulaire) et de prendre en compte, pour la phase solide, une équation de compaction du matériau granulaire en plus de l'équation d'état du solide. Le modèle réactif proposé en 1986 par Baer et Nunziato sera utilisé.

Les résultats numériques seront comparés à des mesures publiées jusqu'ici dans la littérature.
Ce travail de recherche donnera l'opportunité au jeune chercheur d'étendre ou de parfaire ses connaissances dans les domaines de la dynamique rapide, des écoulements compressibles réactifs et de la physique des matériaux granulaires et de la matière condensée.

Les résultats pourront être présentés dans des conférences internationales et sous la forme de publications écrites dans des revues scientifiques.

Compétences

Le (la) candidat(e) devra être posséder un doctorat (candidature acceptée pour des doctorants en fin de thèse) dans les domaines de la mécanique des milieux continus, de la mécanique des solides déformables, de la mécanique des fluides ou en mathématiques appliquées.

Contexte de travail

Le département "Fluides, Thermique et Combustion" du laboratoire Pprime développe des activités de recherche à caractère fondamental dans le domaine des fluides et de l'énergétique. Il a pour vocation d'aborder des sujets amont de façon originale et novatrice en réponse aux problématiques rencontrées dans les domaines aéronautique et spatial, des transports terrestres, de l'énergie et de l'environnement.
Les applications portent, par exemple, sur l'optimisation des performances et la réduction des émissions polluantes et des nuisances sonores dans les transports pour le respect de l'environnement ou la sécurité des usagers. Par rapport à ce dernier point, l'équipe Détonique développe des compétences afin de répondre au mieux aux aspects de sécurité des procédés industriels.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée, en France et à l'étranger, sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !