En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-055 - CHERCHEUR : contrôle machine et virtualisation (H/F)

CHERCHEUR : contrôle machine et virtualisation (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 2 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-055
Lieu de travail : FUTUROSCOPE
Date de publication : lundi 22 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2663 € et 3783 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS-Laboratoire PPRIME, situé au Futuroscope, recrute un(e) chercheur(se) qui aura pour mission de contribuer au projet de recherche intitulé «Pour une usine 4.0 ergonomique, humaine et interactive par virtualisation machine » soutenu par la région nouvelle aquitaine (AAPR2020A-2020-8598010). Cette mission s'intègre dans les travaux du laboratoire commun ANR Mach4 initié en janvier 2019 entre l'équipe RoBioSS de l'Institut Pprime et l'entreprise ITECA située à Angoulême (16).

Les activités du chercheur recruté en post-doc contribueront au développement et à la programmation d'un outil d'aide à la conception et à l'optimisation de cellules de production (modélisation dynamique, simulation, optimisation).
Ces travaux s'inscrivent dans le développement d'une plateforme 4.0 dédiée à l'interaction humain-environnement pour l'usine du futur. La mission concerne des développements en robotique, en contrôle et en virtualisation machine pour l'usine du futur dans le contexte du laboratoire commun ANR Mach4 (https://anr.fr/Projet-ANR-18-LCV2-0003).

Activités

Les activités du chercheur recruté contribueront au développement d'une plateforme 4.0 dédiée à l'interaction humain-environnement. Dans ce contexte, il s'agira de développer des outils d'aide à la conception et à l'optimisation de cellules de production.

Quatre axes de travail seront ainsi considérés :
- l'intégration des outils de réalité augmentée et d'intelligence artificielle dans le contexte de la réalisation d'un système de téléopération pour la manipulation en environnement extrême ;
- le développement de jumeaux numériques d'installations industrielles intégrant le comportement dynamique des différentes machines et des opérateurs, et la modélisation de leurs interactions, dès le processus de conception du site industriel ;
- l'instrumentation de l'opérateur en immersion dans un environnement de réalité virtuelle pour le développement de postes de travail ;
- le développement d'une cellule de cobotique industrielle (coopération homme-robot en environnement de production).

Compétences

Le(a) candidat(e) devra posséder les compétences suivantes:
- Contrôle - commande de dispositifs robotiques
- Automation industrielle
- Développement logiciel en C++
- Robotique collaborative et ouverte
- Modélisation mécanique en robotique
- Planification / synthèse de mouvements

Contexte de travail

L'équipe RoBioSS (Robotique Biomécanique Sport et Santé) du département Génie Mécanique et Systèmes Complexes de l'Institut PPRIME possède une double compétence en robotique et biomécanique (https://www.pprime.fr/?q=fr/recherche-scientifique/d3). Elle dispose de plateformes technologiques référencées au sein du réseau Equipex Robotex (http://equipex-robotex.fr/); ces plateformes sont destinées à favoriser des actions de recherche s'appuyant sur des projets collaboratifs entre équipes scientifiques et techniques, laboratoires et entreprises.

Le recrutement d'un(e) Chercheur(se) s'inscrit dans le cadre du laboratoire commun ANR Mach4 porté par l'équipe en collaboration avec l'entreprise ITECA. Dans ce contexte, une plateforme 4.0 dédiée à l'interaction humain-environnement doit être mise en place.

Contraintes et risques

Des déplacements réguliers à Angoulême (siège de l'entreprise ITECA) seront nécessaires. Des déplacements de courte durée, en France et à l'étranger, sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !