En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-048 - Ingénieur Expert(e) en calcul Scientifique (H/F)

Ingénieur Expert(e) en calcul Scientifique (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 4 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-048
Lieu de travail : FUTUROSCOPE
Date de publication : lundi 23 août 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2437 € et 2616 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, sur le site du Futuroscope, l'Institut Pprime recrute un(e) ingénieur(e) en calcul scientifique dans le cadre du projet GRINFIL cofinancé par le programme Européen FEDER. L'ingénieur devra apporter son expertise pour l'implémentation d'éléments logiciels dans le code de calcul éléments finis de l'équipe de recherche. Il(elle) soutiendra les développements numériques menés en appuyant les efforts d'optimisation des codes de calcul pour permettre de traiter des problèmes de plus grandes tailles. Il(elle) participera à la gestion de projet des codes développés, et au développement des bonnes pratiques pour pérenniser et maintenir ces codes et leur documentation. Il(elle) participera aussi à rendre ces outils plus robustes et flexibles dans l'optique d'une distribution publique plus large.

Activités

L'ingénieur(e) en calcul scientifique réalisera les activités suivantes :
- Programmation / mise en œuvre dans le solveur numérique éléments finis de l'équipe de l'ensemble des éléments logiciels permettant l'usage de la librairie PETSc à travers la notion de maillage non structurés, et la prise en compte du caractère hétérogène des modèles/matériaux et des champs issus de la segmentation (vecteurs d'orientation dans les composites, orientation cristallographique dans les polycristaux),
- Dans un premier temps, l'implémentation se basera sur une loi de comportement élastique linéaire, le travail se poursuivra ensuite pour la prise en compte de comportement matériaux non linéaires,
- Réalisation, avec la collaboration des chercheurs, et mise en place et le suivi des calculs sur des cas d'études bien sélectionnés en termes de microstructures, type et taille de problème,
- Suivi de versions, participation à la rédaction de la documentation des nouveaux développements et le transfert de compétences vers les chercheurs et doctorants de l'équipe.

Compétences

L'ingénieur(e) en calcul scientifique devra posséder les compétences suivantes :
- Base de compétences en calcul scientifique ; Modélisation et simulation numérique,
- Connaissances en mécanique numérique (niveau de compréhension des enjeux scientifiques derrière les développements),
- Connaissance des outils de gestion de source,
- Connaissance de la bibliothèque de calcul parallèle PETSc appréciée,
- Connaissance du logiciel Paraview appréciée,
- Connaissance de l'outil de développement cmake appréciée,

* Savoir-faire requis :
- Calculs HPC,
- Conduite de projets de développement,
- Mise en œuvre des langages de programmation C++/C, Python, et des techniques de parallélisation (protocoles MPI, OpenMP).

* Savoir-être requis :
- Capacité à travailler en équipe,
- Capacités de communication, y compris en anglais.

=> Diplômes : Jeune docteur(e) ou jeune diplômé(e) d'école d'ingénieur dans un ou plusieurs des domaines suivants :
- calcul numérique/scientifique
- mécanique et modélisation numérique
- mathématiques appliqués.

Contexte de travail

L'équipe « Endommagement et Durabilité » de l'Institut Pprime travaille sur la tenue mécanique de plusieurs familles de matériaux, en collaboration fréquente avec des entreprises des secteurs du transport (aéronautique et automobile) et de l'énergie. Les études cherchent à mettre en relation la microstructure initiale du matériau, son évolution au cours du chargement, les mécanismes de déformation et d'endommagement qui se créent et la réponse mécanique macroscopique.
L'équipe développe pour cela depuis plusieurs années des outils numériques permettant le traitement d'images tomographiques, le transfert des microstructures segmentées vers des codes éléments finis, leur maillage et enfin la simulation de leur réponse mécanique.

L'effort porté sur ces développements est en lien avec les spécificités des microstructures étudiées : composites tissés 3D avec de très fines zones de matrice entre les renforts, polycristaux métalliques, composites à fibres courtes en forte densité, structure de défauts (porosités, fissures) de très faible taille et de morphologie complexe.

Informations complémentaires

Contrat renouvelable pour une durée de 12 mois
Diplomes demandés : Ingénieur ou doctorat

On en parle sur Twitter !