En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3346-NADMAA-028 - CHERCHEUR/POST-DOC (H/F) DÉVELOPPEMENT DE MODÈLES NUMÉRIQUES EXPERIMENTALEMENT INFORMÉS

CHERCHEUR/POST-DOC (H/F) DÉVELOPPEMENT DE MODÈLES NUMÉRIQUES EXPERIMENTALEMENT INFORMÉS

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3346-NADMAA-028
Lieu de travail : FUTUROSCOPE,FUTUROSCOPE
Date de publication : mercredi 7 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2688 € à 3768 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, le Laboratoire Pprime, basé à Chasseneuil-Futuroscope, recrute un (e) CHERCHEUR(se) / POST-DOC qui sera chargé d'étudier les aspects de libération d'énergie et la dynamique des fluides de l'accélération de la flamme (AF) et de la transition vers des régimes de propagation rapide (TPR) à travers des simulations numériques basées sur les résultats d'expériences.

Activités

Le (la) CHERCHEUR(se) / POST-DOC devra réaliser les activités suivantes :
- Mise en oeuvre et validation de modèles de dynamique des gaz non visqueux (c.-à-d. Équations scalaires et d'Euler réactives) avec sources/pertes pour étudier la dynamique globale de AF et TPR (en utilisant un solveur FORTRAN développé dans l'équipe appelé RESIDENT),
- Comparaison et intégration de données expérimentales dans des modèles numériques,
- Implémentation et validation de termes visqueux dans RESIDENT,
- L'analyse des données,
- Communication scientifique (c.-à-d. Articles de revues).

Compétences

Le (la) CHERCHEUR(se) / POST-DOC devra posséder les compétences suivantes :
- Doctorat en simulation numérique des écoulements réactifs compressibles,
- Expérience solide en mécanique des fluides, dynamique des gaz, thermodynamique et chimie,
- Expérience du codage scientifique et du développement en FORTRAN au niveau du solveur (c'est-à-dire mise en oeuvre de schémas numériques pour la dynamique des gaz et la chimie),
- Expérience de calcul haute performance pour la soumission / surveillance des calcules parallèles à des clusters de calcul nationales, ainsi que pour le post-traitement de grandes quantités de données (de l'ordre de 100's Go à To de données),
- Travail d'équipe, attention au détail, ainsi que des capacités d'analyse et de pensée critique exceptionnelles.

Contexte de travail

Le (la) CHERCHEUR(se) / POST-DOC, dans le cadre d'une ANR Jeune Chercheur, travaillera sur le projet FAsTD au sein du Département Fluides, Thermique et Combustion de L'Institut Pprime.
La recherche traditionnellement menée au sein de l'équipe met fortement l'accent sur le travail expérimental et numérique. L'équipe est internationalement reconnue dans la communauté scientifique et dispose d'installations expérimentales et de codes numériques de pointe.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée, en France et à l'étranger, sont à prévoir.

Informations complémentaires

=> Information coronavirus :
Le CNRS se réserve le droit de reporter la date de recrutement en fonction de l'évolution de la situation en France.

On en parle sur Twitter !