En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3079-LUDBRU-013 - CDD Chercheur/chercheuse (H/F) en RMN ultra-haute vitesse (110kHz MAS) pour les composés paramagnétiques de batterie

CDD Chercheur/chercheuse (H/F) en RMN ultra-haute vitesse (110kHz MAS) pour les composés paramagnétiques de batterie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3079-LUDBRU-013
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : lundi 14 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 €et 3768€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au CNRS, au laboratoire CEMHTI situé à Orléans, l'équipe "matériaux et résonance" recrute un(e) chercheur(se) en octobre 2020 afin d'explorer les possibilités offertes pour la première fois par la combinaison de la plus haute vitesse de rotation récemment disponible (110 kHz) avec un très bas champ magnétique (4.7 T, 200 MHz) en Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) des matériaux paramagnétiques (contenant au moins un électron célibataire). Cette combinaison unique permettra de caractériser par RMN les protons 1H et fluors 19F structurels dans les matériaux paramagnétiques utilisés pour le stockage électrochimique de l'énergie.

Activités

- Réaliser des mesures RMN-MAS 1H et 19F
- Réaliser des développements méthodologiques pour quantification
- Effectuer du processing et analyse des résultats
- Réaliser des échantillons par charge et décharge de batteries
- Réaliser des synthèses de composés de référence (secondaire)
- Rédiger des rapports et articles
- Valoriser ses résultats par des publications et participation à des congrès

Compétences

- Expérience en RMN du solide
- Organiser et analyser des données issues des expériences
- Travail en équipe et autonomie
- Initier, planifier, mettre en œuvre et livrer les résultats des travaux de recherche dans des délais définis
- Effectuer des présentations de résultats de la recherche par des présentations orales et écrites
- Une expérience en électrochimie des batteries lithium-ion serait appréciée

Contexte de travail

Le CEMHTI est une unité propre de recherche du CNRS répartie sur deux sites (Haute température et Cyclotron) regroupant une centaine de personnes. Le laboratoire développe des expertises et des outils originaux sur le plan national et international pour étudier notamment les propriétés physico-chimiques des matériaux en conditions extrêmes.


Le/La chercheur(se) rejoindra l'équipe "Matériaux et Résonance" et interagira plus particulièrement avec les chercheurs, ingénieurs et étudiants qui s'intéressent à la problématique du stockage électrochimique de l'énergie (batteries lithium-ion, post-lithium-ion et supercondensateurs).

Les expériences utiliseront principalement deux spectromètres Bruker Avance III équipés pour la très haute vitesse (200 MHz et 850 MHz). Le/La chercheur(se) aura également accès aux autres spectromètres du laboratoire (750MHz, 300 MHz et deux 400 MHz).

Le laboratoire est également membre du réseau RS2E (http://www.energie-rs2e.com/fr) qui regroupe des laboratoires de recherche académique et des industriels pour la problématique du stockage électrochimique de l'énergie ainsi que de l'infrastructure de recherche RMN à très hauts champs (https://www.ir-rmn.fr/. Le projet donnera lieu à des collaborations avec les partenaires de ces réseaux.

Contraintes et risques

L'activité liée au profil de poste nécessitera quelques déplacements professionnels.

La date limite de candidature est fixée au 5 octobre 2020

On en parle sur Twitter !