En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR3079-EMMDEB-004 - Chercheur (H/F) en science des matériaux céramiques

Chercheur (H/F) en science des matériaux céramiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 14 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR3079-EMMDEB-004
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : mercredi 23 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805 à 3963 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au CNRS, au sein du laboratoire "Conditions Extrêmes et Matériaux : Haute température et Irradiation d'Orléans - CEMHTI (UPR 3079), l'équipe CERAM (céramiques innovantes : cristallisation, structure et corrosion) recrute un(e) chercheur(se) motivé(e) par une étude de réactivité entre des composants en céramique réfractaire et des alliages métalliques fondus et de leur dissolution pour des applications de fonderie en cire perdue.

Activités

Ce projet collaboratif entre la société Avignon Ceramic et le laboratoire CEMHTI, dans le cadre du projet Région Centre Val de Loire ARD MATEX, a pour objectif d'optimiser la formulation et le design de composants en céramique réfractaire utilisés dans la fonderie de précision en cire perdue et obtenus par impression 3D et par injection. Cette étude portera d'une part sur la réactivité des céramiques au contact des alliages fondus pendant la coulée et au contact des bases fortes pour leur dissolution.

Le candidat ou la candidate sélectionné(e) sera en charge de la caractérisation des céramiques, des essais de réactivité et de dissolution ainsi que de l'évaluation des données expérimentales. Il ou elle devra :
• Caractériser les céramiques principalement par analyse thermique (dilatométrie, ATD, …), méthode microscopique (MEB, MET), analyse structurale (DRX) et micro-structurale (microscopie MEB, MET).
• Réaliser des essais de réactivité avec analyses post-essais et in situ, c'est-à-dire en température.
• Interpréter les résultats de caractérisation et proposer une description phénoménologique des interactions céramiques/fondu et de la dissolution.
• Rédiger des rapports ou des documents techniques.
• Valoriser ses résultats par des publications et participation à des congrès.

Compétences

La candidate ou le candidat recruté(e) devra impérativement être titulaire d'un doctorat en science des matériaux avant le recrutement.
Maitriser les aspects théoriques et expérimentaux dans les domaines suivants :
• Céramiques réfractaires
• Haute température
• Atmosphère contrôlée
• Techniques d'analyses DRX, MEB, ATD, ATG, DSC, dilatométrie
• Compétences approfondies en thermochimie, une connaissance du logiciel Factsage serait un plus.
La candidate ou le candidat devra aussi avoir les compétences suivantes :
• Maitrise de l'anglais lu, écrit et parlé.
• Capacité organisationnelle : initier, planifier, mettre en œuvre et fournir les résultats des travaux de recherche dans des délais définis.
• Maitrise des outils informatiques nécessaires au pilotage des appareils et aux traitements et analyse des données.
• Respecter les règles d'hygiène et sécurité liées au domaine.
• Être en capacité à travailler tout en respectant la confidentialité des travaux et des résultats de la recherche.
• Savoir travailler en équipe

Contexte de travail

Le CEMHTI est une unité propre de recherche du CNRS répartie sur deux sites proches (Haute température et Cyclotron) et regroupant environ 110 personnes. Le laboratoire développe des expertises et des outils originaux sur le plan national et international pour étudier notamment in situ les propriétés physico-chimiques des matériaux en conditions extrêmes.
Le CEMHTI dispose d'un contrat de collaboration avec l'industriel de référence associé à ce projet, projet est soutenu par un financement ARD MATEX de la Région Centre-Val-de-Loire.

Date limite de candidature fixée au 12/12/2022

Contraintes et risques

Aucun risques élevés. Manipulation de matériaux métalliques et céramiques à haute température selon les règles de sécurité du laboratoire.
Déplacements ponctuels dans l'entreprise ou pour des conférences.

On en parle sur Twitter !