En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR22-EMIMOU-015 - Ingénieur de recherche en chimie organique et supramoléculaire H/F

Ingénieur de recherche en chimie organique et supramoléculaire H/F


Date Limite Candidature : mercredi 14 juin 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de recherche en chimie organique et supramoléculaire H/F
Référence : UPR22-EMIMOU-015
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mercredi 24 mai 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2609€ bruts mensuels en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences chimiques et Sciences des matériaux
Emploi type : Ingénieur-e de recherche en synthèse chimique

Missions

Le/la candidat(e) sélectionné(e) travaillera sur l'amélioration des performances de systèmes contractiles artificiels incorporant des moteurs moléculaires. Ce projet de recherche s'appuie sur la conception d'un nouveau type de matériaux mécaniquement actifs qui intègrent des moteurs et modulateurs déclenchés par la lumière en tant qu'unités actives dans les réseaux de polymères. Ces matériaux produiront des contractions/expansions macroscopiques par le mouvement collectif des machines moléculaires fonctionnant hors équilibre thermodynamique. La personne recrutée dirigera ses efforts vers la dérivatisation de divers moteurs moléculaires, modulateurs et chaînes polymères pour améliorer leur vitesse d'actionnement dans les matériaux.

Activités

Le projet est principalement expérimental. La personne recrutée sera amenée à :
• synthétiser des moteurs moléculaires fonctionnalisés
• analyser les composés obtenus par différentes techniques spectroscopiques (RMN, absorption)
• analyser les propriétés d'auto-assemblages des composés obtenus
• analyser et interpréter les résultats
• communiquer ses résultats (à l'écrit et à l'oral)
• travailler au sein d'une équipe (langues utilisées : anglais et français)

Compétences

Le/la candidat(e) doit avoir une excellente formation théorique ainsi qu'une expérience en chimie organique synthétique. Une expérience dans le domaine de la matière molle et/ou de la chimie supramoléculaire serait un atout. Le/la candidat(e) doit donc posséder d'excellentes compétences personnelles et être capable de travailler en équipe.

Contexte de travail

L'Institut Charles Sadron (UPR22) de Strasbourg est une unité propre du CNRS mondialement reconnue pour son expertise dans le domaine des matériaux polymères et des systèmes auto-assemblés. L'équipe SAMS, également rattachée à l'Université de Strasbourg, s'intéresse à l'étude et à la compréhension des processus d'auto-assemblage pour aboutir à la prochaine génération de matériaux dits « intelligents ». Elle dispose de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation du projet proposé. Pour plus d'informations sur l'équipe d'accueil, n'hésitez pas à consulter le site web: http://sams.ics-cnrs.unistra.fr/

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et/ou en Europe pourront être nécessaires à la bonne réalisation du projet.