En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UPR22-EMIMOU-001 - Chercheur post-doctorant - Chimie supramoléculaire (H/F)

Chercheur post-doctorant - Chimie supramoléculaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR22-EMIMOU-001
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : vendredi 7 septembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 et 2920 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le post-doctorant fera partie de l'équipe Synthèse et Auto-assemblage Moléculaires et Supramoléculaires (SAMS) au sein de l'Institut Charles Sadron à Strasbourg. Il travaillera sous la supervision du Prof. Nicolas Giuseppone (responsable de l'équipe SAMS) dans le cadre d'un projet européen FET-OPEN "Magnify" en collaboration avec des équipes italiennes et néerlandaises. Ce projet scientifique a pour objectif d'élaborer une nouvelle génération de muscles artificiels pour des systèmes robotiques.

Activités

Le post-doctorant contribuera en particulier à la synthèse de nouveaux rotaxanes stimulables électrochimiquement et à leur polymérisation selon des méthodologies développées au sein de l'équipe d'accueil et des équipes partenaires. La caractérisation des molécules et polymères ainsi obtenus constituera également une part importante des activités de l'agent recruté. Il est attendu que les données obtenues permettront in fine le développement de nouveaux matériaux contractiles électro-activables.

Compétences

Les candidats doivent posséder un doctorat en chimie organique et/ou chimie supramoléculaire et une compétence en recherche attestée par au moins une publication en lien avec les thématiques du projet. D'autres critères essentiels à ce poste sont une bonne connaissance des techniques de caractérisation des molécules organiques. Une expérience en caractérisation de la matière molle et/ou études électrochimiques serait appréciable. Enfin, compte tenu du contexte européen du projet, une bonne maitrise de l'anglais parlé et écrit est requise, ainsi qu'une capacité à travailler en équipe.

Contexte de travail

L'Institut Charles Sadron (UPR22) de Strasbourg est une unité propre du CNRS mondialement reconnue pour son expertise dans le domaine des matériaux polymères et des systèmes auto-assemblés. L'équipe SAMS, également rattachée à l'Université de Strasbourg, s'intéresse à l'étude et à la compréhension des processus d'auto-assemblage pour aboutir à la prochaine génération de matériaux dits « intelligents ». Elle dispose de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation du projet proposé. Pour plus d'informations sur l'équipe d'accueil, n'hésitez pas à consulter le site web: http://sams.ics-cnrs.unistra.fr/

Contraintes et risques

Compte tenu du contexte européen du projet, des déplacements de courte durée en Europe sont à prévoir.

Informations complémentaires

Les candidatures devront obligatoirement comporter:
- un curriculum vitae et les coordonnées de trois personnes susceptibles de donner un avis motivé sur le candidat
- une lettre de motivation décrivant l'intérêt du candidat pour le projet de recherche
- une ou deux publications représentatives des activités de recherche antérieures du candidat.
Toute candidature incomplète ne sera pas examinée.

On en parle sur Twitter !