En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9015-IOAVAS-013 - Phénomènes de variation segmentale et modélisation des profils de locuteurs dans les media H/F

Phénomènes de variation segmentale et modélisation des profils de locuteurs dans les media H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 25 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Phénomènes de variation segmentale et modélisation des profils de locuteurs dans les media H/F
Référence : UMR9015-IOAVAS-013
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST AUBIN
Date de publication : jeudi 4 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2992,93 et 4566,02 € brut mensuel selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Sciences du langage

Missions

Le sujet proposé fera appel au traitement automatique des langues, à la linguistique de corpus et à la sociologie pour répondre aux questions suivantes : (1) quels sont les indices acoustiques qui caractérisent le discours politique? (2) quels sont les indices acoustiques qui caractérisent l’alignement ou la divergence journaliste/interlocuteur (au sens large, invité, interviewé etc.).

Activités

- écoute et sélection de sous-ensembles de données journalistiques pertinents pour le sujet
- mise en place de protocoles d’extraction de sous-ensembles de données et d’analyses acoustique et prosodiques afin de mettre en valeurs paramètres linguistiques caractérisant les phénomènes analysés
- modélisations statistiques
- utilisation de techniques liées à la reconnaissance vocale (alignement forcé, variantes de prononciation) pour explorer les données
- modélisation de paramètres de différentes sources avec des techniques d’apprentissage automatique
- proposition de modélisations en lien avec les questions sociologiques

Compétences

- Doctorat en sciences du langage, phonétique/phonologie, TAL ou informatique, connaissances en sociologie/sociolinguistique sont un plus
- Expérience dans l'exploration automatisée de grands corpus
- Expérience dans l'analyse acoustiques statique et dynamique (e.g. GAMM) et dans la modélisation acoustique
- Expérience avec des langages de programmation pour le calcul statistique et la visualisation des données (e.g.  R. Python où autre) 

Contexte de travail

Ce contrat postdoctoral d’un an fait fait l’objet d’un financement par le CNRS dans le cadre d’un appel interdisciplinaire. Le sujet porte sur la modélisation socio-phonétique et expressive des phénomènes de variation dans des données journalistiques audio, multilingues et longitudinales. Depuis plusieurs décennies la parole journalistique est un matériau précieux pour des recherches en sciences de l’ingénieur et en sciences humaines et sociales. Par exemple, les premières s’appuient sur les corpus abondants fournis par ce type d’enregistrements pour entraîner des systèmes de reconnaissance vocale ou encore pour modéliser automatiquement des attitudes et des états affectifs. Du côté des SHS, la phonétique et la phonologie de laboratoire font appel à ce type de données pour modéliser à grande échelle des phénomènes de variations selon différentes dimensions d’étude (langue, locuteur, style de parole etc.), tout comme la sociologie qui s’y intéresse pour modéliser, par exemple, les biais médiatiques. Ces dernières années des études interdisciplinaires ont émergé qui conjuguent traitement automatique et questions scientifiques issues de la linguistiques ou des sciences sociales. Le sujet de postdoctorat proposé ici s’inscrit dans cette mouvance et propose de mettre ensemble les acquis des domaines sus citées au profit d’un sujet interdisciplinaire, au croisement du traitement automatique, de la linguistique de corpus et de la sociologie.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

NA