En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9012-SYLPRA0-019 - PROJET D'UNE SOURCE DE POSITRONS POUR LE COLLISIONNEUR FCC-ee (H/F)

PROJET D'UNE SOURCE DE POSITRONS POUR LE COLLISIONNEUR FCC-ee (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9012-SYLPRA0-019
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : jeudi 10 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2693 et 3 132 € BRUT mensuels (selon expérience)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Étude et optimisation de la source de positrons pour le projet FCC-ee. Le travail implique des simulations détaillées de l'injecteur de positrons pour le futur collisionneur circulaire FCC-ee. Cet injecteur est un élément-clef du projet et nécessite une attention particulière. La grande émittance 6D à la source et l'énergie déposée dans le convertisseur de positrons nécessiteront un travail d'optimisation conséquent. Dans ce cadre, le(a) candidat(e) réalisera les études de conception détaillée de de l'injecteur de positrons pour le FCC-ee afin de proposer une configuration fiable

Activités

L'activité du groupe de source de positrons du IJCLab est concentrée sur l'étude et l'optimisation de l'injecteur de positrons du collisionneur FCC-ee. Le post-doc étudiera les différents schémas de génération de positrons en s'intéressant, particulièrement, aux contraintes thermiques et mécaniques liées aux dépôts d'énergie dans la cible. Différentes options pour le système de capture et d'accélération seront étudiées avec le souci d'optimiser les paramètres. Le résultat attendu est un schéma réaliste et complet permettant de fournir un faisceau de positrons avec les caractéristiques souhaitées.

Compétences

-Des connaissances en physique des accélérateurs (processus physiques dans les cibles, optique corpusculaire, …) sont indispensables.
-Une expérience dans le calcul scientifique numérique (C++, MATLAB) ainsi que la connaissance de logiciels tels que GEANT4, FLUKA seront particulièrement appréciées
-Il est nécessaire d'avoir un haut niveau de connaissances et de pratique dans la conception des accélérateurs et dans l'optique des faisceaux.
-Connaissances approfondies des outils numériques de la dynamique faisceaux comme ASTRA, MADX, Elegant, GPT…
-Langues : français et anglais (écrit, oral)
-Autonomie, capacité d'organisation et aptitude à présenter l'activité dans des meetings.
-Capacités de communication et d'argumentation, de synthèse et d'analyses critiques.
-Capacités à apprendre et à développer des compétences, flexibilité. Faculté d'adaptation et de créativité.

Contexte de travail

Le Laboratoire de Physique des 2 Infinis Irène Joliot-Curie (IJCLab) est une UMR sous la tutelle du CNRS (IN2P3), de l'Université Paris-Saclay et de l'Université de Paris est localisé sur le campus de l'Université Paris-Saclay à Orsay. Le laboratoire est localisé sur le campus de l'Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay à Orsay. Le campus est situé à 20 kms au sud de Paris et facilement accessible en RER en 35 minutes.
IJCLab est né en 2020 de la fusion de cinq unités (CSNSM, IMNC, IPN, LAL, LPT). Le personnel est constitué de près de 560 permanents (340 ingénieurs, techniciens et administratifs et 220 chercheurs et enseignants-chercheurs) et environ 200 non-permanents dont 120 doctorants. Les thèmes de recherche du laboratoire sont la physique nucléaire, la physique des hautes énergies, la physique théorique, les astroparticules, l'astrophysique et la cosmologie, les accélérateurs de particules, l'énergie et l'environnement et la santé. IJCLab dispose de capacités techniques très importantes (environ 280 IT) dans tous les grands domaines requis pour concevoir, mettre au point/en oeuvre les dispositifs expérimentaux nécessaires à son activité scientifique, ainsi que la conception, le développement et l'utilisation d'instruments.

L'équipe Physique, Instrumentation et Manipulation des Faisceaux (BIMP) du Pôle Accélérateurs est composé de 22 personnes engagées dans différentes thématiques de la conception des accélérateurs et associées à des projets comme FCC, ThomX, MYRRHA, SPIRAL2, MLL-TRAP… L'agent sera sous l'autorité du responsable de l'équipe BIMP.

Le candidat aura un rôle essentiel dans le groupe d'études des positrons. Ce groupe a une longue expérience dans l'étude et la réalisation de sources de positrons pour différents accélérateurs (ACO, DCI, SuperACO, LEP) ayant fonctionné ainsi que pour des projets tels que SuperB, CLIC, ILC. Une solution, à l'initiative de ce groupe, a été choisie pour la source de positrons du CLIC. Des missions de travail en France, en Europe et au Japon sont à prévoir.
Plus d'informations sur FCC-ee : Site web: https://fcc.web.cern.ch/

Contraintes et risques

Le travail consiste en des simulations numériques sur ordinateur suivi des expériences éventuelles sur un faisceau d'electrons d'énergie élevée.

Informations complémentaires

Le “Laboratoire de Physique des 2 Infinis Irène Joliot-Curie” (IJCLab), laboratoire de recherche CNRS situé sur le campus de l'Université Paris-Saclay à Orsay (91), recherche pour un Contrat à Durée Déterminée de 2 ans à compter du 1er novembre 2020.

Les candidats sont invités à soumettre une lettre de motivation, un CV sur le Portail Emploi CNRS https://emploi.cnrs.fr/ et lettre(s) de recommandation à Iryna CHAIKOVSKA : iryna.chaikovska@ijclab.in2p3.fr

On en parle sur Twitter !