En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9002-NADLAG-004 - Post doctoral position (H/F)

Post doctoral position (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 3 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9002-NADLAG-004
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 24 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2600 à 3000€ bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'équipe Bases moléculaires de l'inflammation, dirigée par Nadine Laguette, recrute une stagiaire postdoctorale pour travailler sur de nouveaux régulateurs de l'immunité des acides nucléiques et leur impact sur le métabolisme des acides gras polyinsaturés.
Sujet de recherche : Nous avons identifié de nouveaux régulateurs des réponses inflammatoires associées aux acides nucléiques. Le projet, dirigé par le post-doctorant, visera à caractériser les mécanismes moléculaires sous-jacents et à étudier les conséquences sur l'homéostasie métabolique. La spécificité de type cellulaire de ces voies sera évaluée à l'aide d'une culture cellulaire ou d'une analyse au niveau tissulaire. De plus, l'impact de la lutte contre ces régulateurs sur la tumorigenèse et l'immunité anti-virale sera évalué in vitro et in vivo.

Activités

Les activités comprennent (mais ne sont pas limitées à) l'utilisation de techniques pertinentes pour :
- Biologie moléculaire,
- Biologie cellulaire,
- Biochimie,
- Expérimentation in vivo,
- Virologie,
Le candidat sera en charge de conduire son projet, l'analyse des données et la présentation lors de réunions internes et autres instances.
Le candidat travaillera en étroite collaboration avec les autres membres de l'équipe et sera impliqué dans le mentorat du personnel junior.

Compétences

Les candidats retenus seront des personnes très motivées titulaires d'un doctorat. diplôme en biologie cellulaire, immunologie, biochimie, biologie moléculaire ou dans une discipline connexe, ainsi qu'une expérience substantielle dans au moins l'un des domaines suivants :
• Virologie
• Génétique de la manipulation des animaux/souris
• Génomique/Protéomique/métabolomique
• Organoïdes/cultures 3D
• Biologie du cancer
Une excellente capacité à présenter des données scientifiques, une rigueur dans la tenue des cahiers de laboratoire ainsi que des capacités rédactionnelles sont attendues. Une bonne capacité d'intégration, d'interaction avec divers personnels sur des plateaux techniques de pointes sera aussi nécessaire.

Contexte de travail

L'équipe Bases Moléculaires de l'Inflammation fait partie du département Bases Moléculaires des Pathologies de l'Institut de Génétique Humaine (IGH, CNRS UMR 9002), situé à Montpellier dans le sud de la France. Nous nous intéressons aux mécanismes moléculaires régissant l'initiation, le maintien et la résolution de l'inflammation. Pour décrypter comment la dérégulation de ces processus favorise les pathologies, nous étudions les réponses inflammatoires aux niveaux moléculaire, cellulaire, tissulaire et de l'organisme. Le campus est bien équipé en technologies de pointe et offre un environnement exceptionnel pour les interactions scientifiques.

Contraintes et risques

Travail en confinement ou en zone protégée.

On en parle sur Twitter !