En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR9002-BERROB-012 - Postdoc on meiosis H/F

Postdoc on meiosis H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 7 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR9002-BERROB-012
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 17 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 29 mai 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 4 004 € à 4 182 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Postdoc sur l'étude de la méiose et recombinaison. L'objectif sera d'identifier les mécanismes moléculaires impliquées dans les interactions entre chromosomes homologues en prophase de méiose.

Activités

Le projet impliquera l'analyse cytologique et moléculaire de la prophase de la première division de méiose chez la souris. Les cellules utilisées seront des cellules de souris in vivo et en culture. Une étude dynamique et temporelle des événements sera effectuée en particulier avec des approches par imagerie.

Compétences

Doctorat en biologie avec connaissance et expertises en biologie moléculaire et cellulaire, et en biologie du noyau et des chromosomes. Une expérience approfondie en microscopie, imagerie et live imaging est indispensable.

Contexte de travail

L'équipe de B. de Massy a identifié plusieurs étapes clef pour la formation des cassures double brin de l'ADN en méiose chez la souris. Plusieurs analyses ont été développée par des approches complémentaires (génétique, microscopie, génomique, biochimie). Une des questions centrales dans le domaine est de comprendre le mécanisme moléculaire de l'initiation de la recombinaison en méiose. De nombreuses questions restent à élucider concernant les processus qui permettent aux chromosomes homologues de se trouver et de s'apparier pour recombiner.

Contraintes et risques

travail en laboratoire avec respect de la réglementation face aux risques biologiques ou chimiques.

On en parle sur Twitter !