En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8630-PAUPOT-001 - H/F Ingénieur(e) systeme - dissémination temps-fréquence par réseau de fibre

H/F Ingénieur(e) systeme - dissémination temps-fréquence par réseau de fibre

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8630-PAUPOT-001
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : lundi 24 août 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2510 à 3194€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Il ou Elle prendra l'initiative, participera à l'orientation, réalisera tout ou partie des essais, et participera à la validation des choix technologiques et de l'architecture globale du réseau préfigurant de l'infrastructure.

Activités

Conception et architecture papier de la future infrastructure
Expérimentations au laboratoire pour la validation de choix technologiques de conception
Pilotage de l'acquisition la mesure automatisée avec l'aide d'un ingénieur d'Etude ou de Recherche logiciel,;
Pré-exploitation de la supervision,
Conception fonctionnelle de l'architecture de la base de données, participation aux tests et essais
Rédaction des rapports d'avancements et présentation aux réunions d'avancement du projet
L'ingénieur(e) de recherche participe à l'encadrement du doctorant de l'équipe et des stagiaires. Il ou Elle participe à la veille technologique. Quand l'avancée des travaux le permet, il ou elle participe à l'écriture des articles dans les revues à comité de lecture et présente ses travaux dans les conférences internationales.
Il ou Elle participe aux réunions d'avancement du projet (5 en 2 ans)

Compétences

Compétences principales :
Connaissances générales en optique, en électronique.
Connaissance générale en laser à semi-conducteur
Mise en oeuvre des techniques de mesures physiques et électroniques,
Savoir interpréter les résultats.
La maitrise de l'anglais scientifique et technique à l'écrit est nécessaire, de l'anglais oral fortement souhaité. Anglais scientifique et technique bien maitrisé : Niveau C1 ou plus
Savoir travailler en équipe. Etre motivé.
Connaissances des méthodes de télécommunication classiques et cohérentes
Expérience en conception et ingénierie système serait souhaitée

Compétences secondaires appréciées ou à acquérir :
Connaissance générales en métrologie du temps et des fréquence.
Connaissance générales des techniques de transfert temps et fréquence.
Méthodes de télécommunication rapides et électronique bas bruit serait un plus apprécié.
Calculs et/ou simulation avec un ou plusieurs de ces languages : C/C++, python, LabView, Matlab
Deuxième lange européenne (allemand, espagnol, italien…) est un plus : A2 ou plus

Compétences générales :
Physique de l'ingénieur (notion de thermique, instrumentation)
Métrologie (mesures de tension, de délais, mesures de spectres de bruit, traitement du signal)

Contexte de travail

Le SYRTE, avec 125 effectifs, est un des laboratoires leader mondial dans le domaine de la métrologie, les références primaires de temps-fréquence et l'interférométrie avec des atomes froids. Le laboratoire est situé au 61 avenue Denfert-Rochereau, sur le site de l'Observatoire de Paris (http://syrte.obspm.fr/)).

Les progrès spectaculaires des horloges atomiques des deux dernières décennies rendent les moyens de comparaisons satellitaires utilisés jusqu'à présent insuffisants en terme de résolution et d'incertitude. Le transport de signaux de référence de fréquence et de temps par fibre optique est de loin la plus prometteuse. Les techniques de transfert de temps et de fréquence sont établies à des degrés divers de maturité technologique. Plusieurs techniques existent sur des réseaux ou des lien nationaux. L'enjeu est la construction du réseau à l'échelle européenne et de ses interconnexions avec les réseaux et les liens nationaux.

Le SYRTE (Observatoire de Paris, CNRS, UPMC, LNE) est en charge de la conception et de l'architecture système de ce réseau, dans le cadre d'un projet de développement d'infrastructure européenne, qui finance le poste pour une durée de 2 ans.

L'ingénieur(e) sera intégré à l'équipe fréquence optique du SYRTE. Sous la direction d'un ingénieur de recherche senior, il ou elle travaillera en particulier avec un ingénieur d'étude ou de recherche dédiés au projet. Il ou Elle travaillera en étroite collaboration avec les partenaires français et européens du projet. Le lieu de travail principal est le SYRTE, à l'Observatoire de Paris. Des missions en Europe sont à prévoir (2-3 missions de 2-3 jours par an).

Le projet fait suite au projet INFRA-INNOV CLONETS coordonné par Philip Tuckey au SYRTE :
Pour en savoir plus sur le contexte :
https://www.clonets.eu/
Le SYRTE (Observatoire de Paris, CNRS, UPMC, LNE,, http://syrte.obspm.fr/) est en charge de la conception et de l'architecture système de ce réseau, dans le cadre d'un projet de développement d'infrastructure européenne, qui finance le poste pour une durée de 2 ans.

L'ingénieur(e) sera intégré à l'équipe fréquence optique du SYRTE. Sous la direction d'un ingénieur de recherche, il ou elle travaillera en particulier avec un ingénieur d'étude ou de recherche dédiés au projet.

Il ou Elle travaillera en étroite collaboration avec les partenaires français et européens du projet. La maitrise de l'anglais scientifique et technique à l'écrit est nécessaire, de l'anglais oral fortement souhaité.
Le lieu de travail principal est le SYRTE, à l'Observatoire de Paris. Des missions en Europe sont à prévoir.

Contraintes et risques

Missions fréquentes en Europe (2-3 missions de 2-3 jours par an)

Informations complémentaires

Le projet fait suite au projet INFRA-INNOV CLONETS coordonné par Philip Tuckey au SYRTE :
Pour en savoir plus sur le contexte :
https://www.clonets.eu/

On en parle sur Twitter !