En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8612-JULNIC-006 - Post-doc H/F de 1 an sur l'évaluation in vivo de nanomédicaments à base de polymères dans le cadre d'un projet ERC (PI Julien Nicolas)

Post-doc H/F de 1 an sur l'évaluation in vivo de nanomédicaments à base de polymères dans le cadre d'un projet ERC (PI Julien Nicolas)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 2 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8612-JULNIC-006
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : jeudi 12 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2889 et 4082 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le poste de post-doc est d'une durée de 1 an et le sujet de recherche porte sur l'évaluation biologique (expériences in vitro et surtout in vivo) de nouveaux nanomédicaments à base de polymères pour l'administration de molécules anticancéreuses.

Activités

Pour faire face à l'augmentation considérable du nombre de nouveaux cas de cancer prévue au cours des prochaines décennies et pour réduire la charge financière considérable que représentent les traitements anticancéreux pour les patients et les systèmes de santé, des chimiothérapies innovantes très efficaces et peu coûteuses représentent un besoin clinique urgent et non satisfait. Malgré le grand enthousiasme suscité par les nanomédicaments (par exemple, les liposomes, les nanoparticules, les micelles), leur transposition en clinique n'est pas simple. Les déceptions récentes lors des essais cliniques ont alimenté les inquiétudes quant à l'efficacité des nanomédicaments par rapport à l'administration des molécules actives libres. Il semble donc inévitable de repenser les stratégies d'administration des nanomédicaments. Dans le cadre de ce post-doc, l'objectif est de développer une nouvelle stratégie d'administration des molécules actives qui sera simple, efficace, confortable pour le patient et nettement moins coûteuse.

Synthèse et caractérisation de prodrogues polymères. Évaluation in vitro sur différentes lignées cellulaires cancéreuses et pratique de l'expérimentation animale (pharmacocinétique, biodistribution, efficacité anticancéreuse, etc.)

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en pharmacologie/expérimentation animale avec un solide dossier de publications en tant que premier auteur dans des revues internationales de premier plan. Il/elle doit faire preuve d'une grande motivation, de créativité et d'indépendance d'esprit, et doit avoir une solide expérience pratique de l'expérimentation animale (pharmacocinétique, biodistribution, efficacité anticancéreuse, etc.) Bien qu'il ne s'agisse pas d'une exigence stricte, il/elle devra de préférence avoir des connaissances en nanotechnologie/nanomédecine. Un excellent niveau d'anglais (écrit/oral) est indispensable.

Contexte de travail

L'Institut Galien Paris-Saclay (UMR CNRS 8612), fondé en 1986 développe des micro et nanotechnologies appliquées au médicament et au diagnostic dans le domaine de la santé. La particularité de l'unité est de regrouper des chercheurs et enseignants-chercheurs issus de disciplines différentes (chimie, physico-chimie, galénique, chimie-analytique et biologie) Les thématiques de recherche s'organisent suivant quatre grands défis :

1- Dompter les barrières physiologiques

2- Concevoir des matériaux intelligents, programmables, activables et biocompatibles

3- Développer des modèles prédictifs pour la formation de nouveaux objets et leur transport à travers les barrières biologiques (tissulaires, cellulaire et subcellulaire)

4- Mettre la chimie, la physico-chimie et la formulation au service du diagnostic et de l'imagerie

Pour aborder ces défis, l'Institut Galien Paris-Saclay est riche de plusieurs plates-formes pilotées par des ITA/BIATSS (analyse chromatographique, culture cellulaire, manipulation de radio éléments, atelier d'instrumentation, interactions moléculaires, rhéologie). L'attractivité de l'Institut Galien Paris-Saclay est attestée par le grand nombre de doctorants et post doctorants issus du monde entier qu'elle attire. Notre unité héberge 3 membres de l'institut Universitaire de France, 1 chercheur bénéficiant d'une ERC, 5 membres de l'Académie de Pharmacie et 1 membre de l'Académie des Sciences.

Informations complémentaires

Les candidats intéressés doivent fournir un curriculum vitae détaillé mentionnant la formation/l'expérience, les compétences pratiques et théoriques et une liste complète de publications, une lettre de motivation, ainsi que les coordonnées d'au moins un référent académique - de préférence deux ou trois.

On en parle sur Twitter !