En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8608-SLADRA-006 - Postdoctoral Research Position (H/F)

Postdoctoral Research Position (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8608-SLADRA-006
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : lundi 22 juillet 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 693€ et 3 839€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons des candidats qualifiés pour rejoindre l'équipe et jouer un rôle de premier plan dans le domaine des TMD nucléaires en particulier et du DIS semi- inclusif dans les noyaux en général.

Activités

Selon ses antécédents et ses préférences, le postdoctorant aura l'occasion de contribuer à divers aspects du sujet, de la préparation de l'expérience aux études phénoménologiques. Ce travail impliquera de nombreuses interactions avec les scientifiques et les étudiants du projet localement et internationalement. Enfin, le candidat retenu sera encouragé à participer directement à certaines des analyses de physique projetées et à développer de nouvelles propositions expérimentales.

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en physique nucléaire, en physique des hautes énergies ou dans une discipline connexe. Une expérience de la recherche sur la structure des nucléons et des détecteurs de particules, ainsi que de la programmation et de l'analyse physique est hautement souhaitable. Une capacité démontrée à effectuer des recherches de manière indépendante et dans le cadre d'un groupe de recherche est également importante. Le contrat initial est de deux ans et peut être prolongé d'un an. Il devrait commencer à l'automne ou au début de l'hiver. Le salaire brut va de 2693 à 3839 € par mois, en fonction de l'expérience passée du candidat.

Contexte de travail

Le groupe de structure du nucléon de l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO)UMR CNRS/Université Paris-Saclay invite les candidatures à un poste de chercheur postdoctorant. Les recherches du groupe portent principalement sur l'étude de la structure en quark et en gluon du nucléon et des noyaux au Jefferson Laboratory (États-Unis). Récemment, un important programme de recherche (projet ERC, Partonic Nucleus) a été développé sur les effets nucléaires dans la matière hadronique avec les détecteurs CLAS12 afin de mener des expériences visant à étudier l'effet EMC et les fonctions de distribution de parton dépendantes du moment transverse (TMD) dans les noyaux.

Informations complémentaires

Les documents de candidature (CV et lettre de motivation) doivent obligatoirement être adressés via le Portail Emploi du CNRS

Les lettres de recommandation et les demandes de renseignements relatifs à ce poste peuvent être adressés directement à Dr. Raphaël Dupré (dupre@ipno.in2p3.fr) - merci d'envoyer deux lettres de recommandation à Dr R. Dupré.

On en parle sur Twitter !