En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8576-MARRAT-008 - Chercheur (H/F)

Chercheur (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8576-MARRAT-008
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : vendredi 3 mai 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 21 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2800 à 3000 € brut mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'UGSF, Unité de Glycobiologie Structurale et Fonctionnelle (UMR/CNRS 8576), propose un stage postdoctoral de deux ans sur un projet intitulé « Vieillissement et athérosclérose: des inhibiteurs d'OGT de nouvelle génération pour comprendre la régulation du transport du cholestérol par Rev-Erb-α ». Notre équipe en collaboration avec l'Egid (Dr. Philippe Lefebvre) a montré que le régulateur du cycle circadien Rev-Erb-α interagissait et protégeait de la dégradation la glycosyltransférase OGT. Parmi les protéines ciblées par l'OGT nous avons identifié des acteurs du transport du cholestérol (des apolipoprotéines entre autres), facteur déterminant dans l'étiologie de l'athérosclérose. Les objectifs du projet sont d'identifier la mécanistique de contrôle de l'activité de ces acteurs par l'OGT, et de mieux comprendre comment la dérégulation du cycle circadien couplé à la suralimentation interfère avec le transport du cholestérol.

Activités

Le(la) candidat(e) sera amené(e) à travailler sur des lignées cellulaires en particulier HepG2 et à tester de nouvelles molécules potentiellement inhibitrices de l'OGT nucléocytoplasmique et de la eOGT, une nouvelle forme de glycosyltransférase résidence du reticulum endoplasmique. L'effet de ces inhibiteurs sur l'expression et la sécrétion d'ApoA1 en particulier, et d'autres apolipoprotéines plus largement, sera étudié. En collaboration avec des spécialistes en spectrométrie de masse le mapping des modifications post-traductionnelles d'ApoA1 sera réalisé. In fine, ce projet vise à identifier la glycosyltransférase responsable de la modification d'ApoA1 et autres apolipoprotéines.

Compétences

Le(la) candidat(e) devra avoir une expérience dans les domaines de la biologie cellulaire, la biologie moléculaire et la biochimie des protéines. De bonnes connaissances en expérimentation animale seraient appréciées.

Contexte de travail

Le(la) candidat(e) travaillera au sein du bâtiment C9, UGSF, essentiellement mais sera en interaction étroite et directe avec l'équipe du Dr. Philippe Lefebvre (Egid, Lille), et le Pr. Yves Blériot de l'Université de Poitiers. Il(elle) aura à sa disposition l'environnement adéquat, le matériel et les outils nécessaires à la conduction du projet

Contraintes et risques

Ce projet ne pose pas de risque particulier si ce n'est l'utilisation de chimiques et de matériel biologique qui dans le respect des règles de sécurité ne suscitent pas d'inquiétude particulière.

On en parle sur Twitter !