En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8557-JEANAD2-004 - Ingénieur d'études - apprentissage machine et économétrie pour l'analyse du marché du travail (H/F)

Ingénieur d'études - apprentissage machine et économétrie pour l'analyse du marché du travail (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8557-JEANAD2-004
Lieu de travail : PARIS 06
Date de publication : jeudi 3 septembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 7 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2151 € à 2422 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

A partir de données fournies par les partenaires du projet JobAgile, l'ingénieur-e d'étude doit développer une activité d'expertise dans le domaine du big data, appliquée aux processus de recherche d'emploi par les individus sur le marché du travail. Il/elle peut aussi être amené-e à collaborer au développement d'interfaces à destination des utilisateurs, aussi bien pour les demandeurs d'emploi que les offreurs. Il/elle doit être intéressé-e par les aspects sociétaux du projet comme les enjeux de politique publique. On attendra qu'il/elle participe à la rédaction de documents de travail, en lien avec le sujet principal du projet JobAgile. Il/elle collaborera régulièrement avec les autres membres du projet (scientifiques et entreprises).

Activités

- analyse et modélisation de données fournies par les partenaires du projet
- développer une activité d'expertise dans le domaine du big data, appliquée aux processus de recherche d'emploi par les individus sur le marché du travail.
- collaborer au développement d'interfaces à destination des utilisateurs, aussi bien pour les demandeurs d'emploi que les offreurs.
- participer à la rédaction de documents de travail, en lien avec le sujet principal du projet JobAgile.
- interagir et collaborer avec les autres membres du projet (scientifiques et entreprises).

Compétences

- master 2 ou diplôme étranger équivalent dans le domaine des systèmes complexes, de la physique, des mathématiques appliqués ou de l'économie
- une première expérience en données massives et/ ou toute autre compétence répondant à ce qui est attendu pour le bon déroulement du projet (machine learning, inférence statistique, économétrie).
- solide compétences en programmation informatique de manière générale.
- avoir un intérêt par les aspects sociétaux du projet comme les enjeux de politique publique.
- langues maitrisées : français et anglais, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.
- savoir faire preuve d'autonomie, capacité à prendre des initiatives.

Contexte de travail

Le CAMS est une unité de recherche mixte du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Le candidat devra interagir avec des chercheurs d'autres laboratoires et avec des personnes d'une start-up spécialisée dans les grandes données et d'une start-up spécialisée dans les emplois temporaires.
La proposition JobAgile s'appuie d'une part sur des données massives disponibles, et d'autre part sur les compétences scientifiques et technologiques d'un consortium très complémentaire : l'agence de recrutement Web Qapa apporte son expertise dans le domaine du recrutement, avec 5 millions de profils, 6 millions d'offres d'emploi et 5 milliards d'interactions (clics) sur une période de 5 ans ; la start-up Dataiku apporte son savoir-faire algorithmique et ses infrastructures haut débit ; le laboratoire Inria-CNRS LRI, équipe TAO, apporte son expertise en apprentissage et intelligence artificielle dans les domaines du deep learning, de la modélisation causale et des systèmes de recommandation ; le laboratoire CAMS apporte son expertise dans la modélisation des comportements individuels et dynamiques des marchés du travail, pour traiter des données sensibles et vulnérables, potentiellement sujets aux biais multiples.
L'ingénieur-e travaillera au CAMS sous la direction conjointe d'Annick Vignes (économiste, ENPC) et Jean-Pierre Nadal (physicien, CNRS & EHESS).

Informations complémentaires

Le projet JobAgile est financé par BPI-France.

On en parle sur Twitter !