En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8538-HARBHA-005 - POSTDOC H/F

POSTDOC H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 2 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8538-HARBHA-005
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 11 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 2 août 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2728 à 3881 euros bruts par mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous recherchons un(e) assistant(e) de recherche post-doctoral(e) pour effectuer la modélisation physique des processus thermomécaniques qui ont lieu pendant le développement d'une méga-crête de subduction depuis son initiation jusqu'à l'établissement d'un état d'équilibre thermique. Le projet est divisé en deux phases d'une durée de 12 mois chacune. Idéalement, mais en fonction des antécédents et de la motivation, la même personne mènera les deux phases du travail, mais il est également possible que deux personnes différentes entreprennent les deux phases de travail. L'objectif de la première phase de travail est d'acquérir une compréhension de premier ordre de la manière dont la structure thermique de la plaque recouvrant la poussée de subduction évolue vers un état stable, comme par exemple, ce qui détermine l'épaisseur lithosphérique. Les calculs seront effectués à l'aide d'un code numérique existant. L'objectif de la deuxième phase est de prédire la déformation de la surface et de comparer les prédictions avec les observations géodésiques et/ou sismiques existantes. Les travaux seront menés dans le cadre d'un projet pluridisciplinaire sur la zone de subduction des Petites Antilles, coordonné par l'observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique, qui fait partie de l'Institut de Physique du Globe de Paris. Le PDRA travaillera sous la direction de trois chercheurs permanents : Steve Tait et Jean-Bernard de Chabalier à l'IPGP et Harsha Bhat à l'Ecole Normale Supérieure voisine.

Activités

Le post-doctorant développera des modèles d'éléments finis de grande déformation à la pointe de la technologie pour le couplage thermo-mécanique.

Compétences

Mécanique de la fracture, sismologie, mécanique des sources de tremblement de terre

Contexte de travail

Le post-doctorant serait basé au Laboratoire de Géologie (UMR 8538) de l'Ecole Normale Supérieure. Fondé en 1880, le LG ENS est une unité mixte de recherche entre le CNRS et l'ENS-PSL. Construit sur une longue tradition en sciences de la Terre et de l'environnement, il abrite des recherches qui couvrent un large domaine - Géologie, Géodésie, Géomorphologie, Géodynamique, Géophysique Marine, Géomécanique, Hydrogéologie, Minéralogie, Sismologie et Tectonique - ce qui en fait un lieu privilégié d'échanges au frontières thématiques.

Contraintes et risques

Acucn risque

On en parle sur Twitter !