En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8531-REMMET-002 - Chercheur CDD (H/F) en photophysique et catalyse photoactivée

Chercheur CDD (H/F) en photophysique et catalyse photoactivée

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8531-REMMET-002
Lieu de travail : CACHAN
Date de publication : mardi 11 février 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2150€ et 3100€ nets mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet ANR "Switch-Phos : complexes bimétalliques de phosphines photocommutables et utilisations en catalyse", nous travaillons sur le développement de nouveaux catalyseurs photocommutables pour moduler l'activité catalytique grâce à un stimulus lumineux. Le chercheur CDD recruté sera impliqué sur la caractérisation quantitative des propriétés photochromes de complexes bimétalliques afin de déterminer des conditions optimales pour les applications en catalyse.

Activités

Les activités proposées au chercheur CDD recruté concerneront :
- la caractérisation par spectroscopie d'absorption UV-visible, stationnaire et résolue en temps, pour déterminer les propriétés spectrales, les efficacités d'isomérisation, la résistance à la fatigue et la stabilité thermique des espèces moléculaires obtenues sous irradiation lumineuse
- la modélisation moléculaire, pour comprendre les mécanismes d'isomérisation photo-induits, rationnaliser les relations structures-propriétés, et proposer des pistes d'amélioration de la structure des catalyseurs
- la mise en œuvre de conditions d'irradiation optimales pour évaluer l'efficacité des catalyseurs photocommutables dans différentes réactions

Compétences

Les compétences attendues du chercheur CDD recruté sont les suivantes :
- compétences pratiques en photophysique : spectroscopie d'absorption UV-visible stationnaire et résolue en temps en solution, détermination de paramètres photophysiques (rendements quantiques, constantes cinétiques)
- compétences en spectroscopie RMN : suivi de réactions d'isomérisation et de réactions catalysées sous irradiation lumineuse
- compétences en modélisation moléculaire : optimisation de géométries, de niveaux d'énergie, de spectres d'absorption (DFT et TD-DFT)
- connaissances en chimie moléculaire et supramoléculaire : systèmes isomérisables, associations de complexes moléculaires

Contexte de travail

Le chercheur CDD recruté travaillera au sein du Laboratoire PPSM (CNRS UMR 8531) situé à l'ENS Paris-Saclay sous la direction de Pr Joanne Xie et Dr Rémi Métivier, et s'intégrera dans le consortium ANR "Switch-Phos" constitué du laboratoire PPSM et ICSN. Le Laboratoire PPSM, spécialisé en synthèse et étude de molécules et matériaux photoactifs, dispose de tout l'équipement nécessaire pour les études spectroscopiques et théoriques de composés photochromes en solution : laboratoires entièrement équipés pour la chimie (RMN, HPLC, combiflash), instruments de spectroscopie stationnaire et résolue en temps sous irradiation lumineuse contrôlée, accès libre au supercalculateur de l'ENS Paris-Saclay doté des logiciels de calculs quantiques et numériques pour la modélisation moléculaire et photocinétique des molécules photochromes.

Contraintes et risques

Risques liés à la manipulation de produits chimiques.
Risques liés à l'utilisation du spectromètre RMN (aimant).
Risques liés à l'utilisation de sources lumineuses intenses (lampes mercure, lasers).

On en parle sur Twitter !