En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-VIRHOE-001 - Ingénieur de recherche en microfabrication de neurobiohybride (H/F)

Ingénieur de recherche en microfabrication de neurobiohybride (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 27 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8520-VIRHOE-001
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : vendredi 6 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 2 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2487€ brut/mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Conception, fabrication et caractérisation de systèmes neuro-bio-hybrides permettant d'interfacer des neurones artificiels et des neurones vivants afin de développer des nouvelles thérapies dans le cadre de maladie neurodégénératives

Activités

Les actions se positionnent dans une activité scientifique plus vaste qui vise à créer un pont entre « l'ingénierie neuromorphique » et les « neuro-biosystèmes », conduisant à la création d'une nouvelle génération d'implants, appelés « systèmes neuro-biohybrides». Cette boucle est possible en raison du caractère biomimétique de neurones artificiels spécifiques, ce qui les rend physiologiquement compatible et permet de dialoguer avec les neurones vivants. Il s'agit de développer des dispositifs dédiés à la stimulation contrôlée de neurones biologiques (cellules PC12 différenciées, gluta-neurones iPSC, etc...) par des neurones artificiels. Plusieurs types de dispositifs neurobiohybrides seront conçus. Les signaux biomimétiques sont amenés au moyen d'un réseau de multi-électrodes déposés sur un substrat de verre. L'objectif est d'obtenir une validation de concept le plus rapidement possible. Ce travail est en cours.

Compétences

- Savoirs / connaissances : Biologie Cellulaire Neuroscience et MicroElectronique Nanotechnologies
- Savoir-faire : Conception, Réalisation et Caractérisation (Croissance de cellules, Réalisation de composant
en salle blanche, Mise au point de banc de caractérisation)
- Savoirs-être : Dynamique, Bonne gestion du temps, Curieux, Appliqué, Suivi des tâches, Communicant
- Compétences managériales : Dans le cadre d'encadrement de stagiaire et de thésard, les compétences attendues sont planification des tâches, communication, évaluation des difficultés rencontrées par les personnes encadrées, reporting à l'équipe projet

Contexte de travail

Le travail se fait au laboratoire IEMN UMR 8520 et en collaboration avec
l'unité INSERM U1003 Laboratoire de Physiologie Cellulaire : Canaux ioniques, inflammation et cancer sur le campus cité scientifique Univ Lille. Le travail se déroule sur la semaine avec des horaires étendus et possibilité de manipulation les week-ends en fonction de la maturation des cellules.

On en parle sur Twitter !