En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-137 - Chercheur CDD "métamatériaux pour la réduction du bruit" H/F

Chercheur CDD "métamatériaux pour la réduction du bruit" H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 1 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-137
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : jeudi 10 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2833,40 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La/le candidat(e) effectuera ses recherches sous la direction du Dr. Marco Miniaci, dans le cadre du projet de recherche FET-OPEN BOHEME sur les « Métamatériaux hiérarchiques bio-inspirés ».

Activités

Elle / il étudiera les cristaux phononiques et les métamatériaux principalement dans le contexte de l'acoustique aérienne, bien qu'elle / il puisse également être impliquée dans des applications de métamatériaux dans d'autres applications et gammes de fréquences. Des collaborations avec des groupes de recherche étrangers renommés sont prévues (Imperial College of London, Politecnico di Torino, ETHZ, Empa, etc.) ainsi qu'avec des partenaires industriels (Multiwave et Phononic Vibes). Le candidat doit contribuer à l'analyse et à l'interprétation des données, à la préparation du manuscrit et à la diffusion des résultats dans le cadre de conférences/réunions nationales et internationales.

Compétences

La/le candidat(e) doit titulaire d'un doctorat en ingénierie, en physique ou dans des disciplines similaires. Une solide formation en acoustique aéroportée et en propagation d'ondes dans les milieux périodiques, les cristaux phononiques et les métamatériaux est requise. Une expérience dans les mesures expérimentales de propagation d'ondes acoustiques/élastiques est un plus précieux, ainsi qu'une expérience dans les méthodes analytiques et numériques (MS, FEM, BEM, ...).

Contexte de travail

Les isolateurs de bruit aérien capables de bonnes performances à large bande dans le régime de fréquence sub-longueur d'onde est un problème fondamental d'intérêt dans de nombreuses disciplines allant de la physique à l'ingénierie. Les métamatériaux, qui sont des structures composites constituées de cellules unitaires périodiques assurant un contrôle spatial et spectral des ondes en raison d'effets de directivité ou de bande interdite (BG) dépendant de la fréquence, sont de plus en plus utilisés comme solution innovante pour atténuer et contrôler le son et les vibrations dans général.
Dans ce contexte, notre hypothèse est que le principe de fonctionnement des métamatériaux est déjà exploité par la nature, où il a donné lieu à des conceptions optimisées axées sur les objectifs, en raison du processus de développement évolutif, y compris des conceptions optimisées pour le contrôle des ondes et des vibrations. L'objectif principal du poste de postdoc est de concevoir, fabriquer et caractériser expérimentalement un métamatériau innovant inspiré des systèmes biologiques pour créer un écran d'isolation acoustique léger et compact innovant (fonctionnant au régime sub-longueur d'onde). En raison de l'évolutivité des équations d'onde, d'autres domaines d'applications seront également étudiés.
L'Institut d'Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie (UMR CNRS 8520 – https://www.iemn.fr/en/) est situé à Villeneuve D'Ascq, près de la ville de Lille (France). Avec un effectif total de plus de 500 personnes, l'institut a un large domaine d'activité de recherche allant de la physique à la science des matériaux, à l'acoustique, aux micro et nanotechnologies. Le laboratoire d'Acoustique (où la/le candidat aura son bureau) se situe au centre-ville de Lille (41 Boulevard Vauban), au sein des bâtiments « Junia ».

On en parle sur Twitter !