En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-135 - Ingénieur de recherche pour la fabrication de composants de stockage électrochimique de type micro-supercondensateurs tout solide (MSCs). (H/F)

Ingénieur de recherche pour la fabrication de composants de stockage électrochimique de type micro-supercondensateurs tout solide (MSCs). (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 11 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-135
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : mardi 20 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2609 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le ou la candidat(e) recruté(e) intégrera l'équipe micro-stockage de l'énergie du groupe CSAM de l'IEMN pour travailler dans le cadre du projet ANR ASTRID Energie 2022, ARTEMIS. Sa mission principale sera centrée sur les problématiques technologiques qu'il ou elle développera sur la plateforme de Micro-nano-fabrication de l'IEMN.

Activités

- Assurer le développement de couches minces de matériaux capacitifs par voies physique et chimique (PVD, ALD)
- Développer des procédés de gravures physique par plasma permettant de structurer les matériaux d'électrodes développés dans le cadre du projet.
- Réaliser un protocole de fabrication collective de micro-dispositifs à l'échelle d'un wafer de silicium par des procédés issus de l'industrie de la micro-électronique (photolithographie, gravure, intégration) pour réaliser une production de masse.
- Proposer des solutions d'encapsulation collective pour la protection des micro-dispositifs.
- Réaliser la synthèse d'un électrolyte solide par voie chimique (ALD) pour MSCs

Compétences

Le ou la candidat(e) devra démontrer une solide formation en micro/nanotechnologie. Il ou elle devra faire preuve d'une volonté forte pour le travail en équipe. Le ou la candidat(e) devra démontrer une aptitude à l'organisation de son travail quotidien. Une 1ère expérience dans le stockage électrochimique de l'énergie sera un plus. Le ou la candidat(e) devra être titulaire d'un doctorat et sera recruté avec le grade d'ingénieur de recherche.

Contexte de travail

L'IEMN est un laboratoire de microélectronique et de nanotechnologie qui possède une centrale de micro/nanofabrication de 1600 m2 dans laquelle les ressources technologiques permettent de réaliser toutes les étapes de fabrication qui entrent en jeu pour mener ce projet.

Contraintes et risques

Le/la candidat(e) devra travailler en étroite collaboration avec les partenaires impliqués à l'UCCS qui seront en charge de la caractérisation (relation structure/propriété) des couches minces et des composants.
Travail en salle blanche.

On en parle sur Twitter !