En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8520-FRELEF-100 - Conception de circuits dédiés à la transposition fréquentielle de signaux hyperfréquences sur des technologies (Bi)CMOS commerciales H/F

Conception de circuits dédiés à la transposition fréquentielle de signaux hyperfréquences sur des technologies (Bi)CMOS commerciales H/F


Date Limite Candidature : jeudi 30 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8520-FRELEF-100
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : jeudi 9 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 15 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2461 euros bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur sur ce poste devra concevoir et caractériser des circuits dédiés à la transposition fréquentielle de signaux hyperfréquences sur des technologies (Bi)CMOS commerciales.

Activités

L'ingénieur sur ce poste devra être capable de concevoir et caractériser des circuits originaux dédiés aux applications de mélanges (up et down converteurs) en gamme de fréquence millimétriques et sub-millimétriques. Ces circuits non linéaires seront principalement intégrés sur des technologies silicium CMOS ou BiCMOS. Ces circuits devront être conçus afin de prendre en compte des techniques de report avancées afin de minimiser l'impact des effets parasites de ces interconnexions. Cette personne devra dans un premier temps utiliser les technologies (Bi)CMOS de la société ST Microlectronics pour des gammes de fréquences millimétrique et submillimétriques (> 100GHz). Par ailleurs, cette personne devra être à même de fournir des solutions de mesure sur puce de signaux RF en mode scalaire et vectoriel petit signal et grand signal. Ce poste nécessite une capacité à pouvoir interagir avec d'autres ingénieurs, internes et/ou externes à MC2, travaillant sur des technologies basées sur le silicium ou III/V dans le but de pouvoir fournir des systèmes complets qui seront capables de répondre aux spécifications électriques, environnementales et d'encombrement. Des compétences rédactionnelles ainsi qu'un bon niveau d'anglais sont requis pour ce poste. Cet ingénieur devra être capable d'interagir et de collaborer avec d'autres ingénieurs travaillant sur des technologies complémentaires. Cette activité aura pour but d'organiser et de communiquer les objectifs et résultats dans la filière silicium avec MC2 et/ou des autres acteurs liés à aux activités menées dans cette filière.

Compétences

Le candidat devra maitriser l'ensemble des outils de conception de circuits hyperfréquence en technologie Silicium (électrique et électromagnétique et jusqu'au tapeout). Pour mener à bien son travail, il devra savoir analyser les besoins et établir un cahier des charges vis-à-vis des fonctions à réaliser, proposer des architectures innovantes.
Des connaissances approfondies seront également attendues dans le domaine de la caractérisation hyperfréquences en régime petit et grand signal.
La maitrise de l'anglais est une nécessité sachant que des interactions avec des pays étrangers seront à réaliser.
Il devra également avoir un gout prononcé pour travailler en équipe et des capacités managériales au regard des projets qui seront à mener.

Contexte de travail

Contexte du travail
Le travail sera mené sur deux sites distant de 1km. Des interactions et des collaborations seront réalisées entre le laboratoire IEMN et la société MC2 Technologies afin de valoriser aux mieux les expertises des deux sites. Tous les outils de conception et moyens de caractérisation hyperfréquence seront mis à disposition ainsi qu'un support d'ingénieur spécialisés dans le domaine de la caractérisation sub-millimétrique.
Il est précisé que cette offre de recrutement s'inscrit dans le cadre du plan France Relance sur un projet de collaboration de recherche avec une entreprise qui sera soumis à validation de la DRARI."
L'activité s'exercera pour partie dans le laboratoire IEMN et l'entreprise MC2 .

Contraintes et risques

Des déplacements de courte durée en France et en Europe sont à prévoir

On en parle sur Twitter !