En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8502-VERTHI-002 - Chercheur pour la dynamique ultra-rapide (H/F)

Chercheur pour la dynamique ultra-rapide (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8502-VERTHI-002
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : jeudi 10 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 7 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2 700,00 € à définir suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le chercheur aura pour mission de développer des expériences innovantes en dynamique ultrarapide dans le domaine de la matière condensée. Ces développements concernent des activités autour de la dynamique femto-seconde (photoémission, réflectivité, diffraction, effet Kerr magnéto-optique) au laboratoire et sur grandes installations. En interaction avec les physiciens de laboratoire, il-elle apportera ses compétences à la gestion et la mise au point de systèmes laser à impulsions ultrabrèves ou continu.

Activités

- Prendre en charge tout ou partie des dispositifs expérimentaux pour l'étude de la dynamique ultrarapide dans le domaine de la matière condensée.
- Assurer la gestion complète des lasers et des installations : développement, mise au point, fonctionnement.
- Porter les projets d'évolutions des caractéristiques techniques envisagés pour les équipements: par ex. taux de répétition, doublages de fréquence, extension dans le domaine des fréquences térahertz, supercontinuum …
- Manager des projets d'instrumentation en faisant intervenir des ingénieurs et techniciens du laboratoire dans des domaines complémentaires (électronique, mécanique, cryogénie, …).
- Analyser les besoins scientifiques et les traduire en spécifications techniques.
- Valider et qualifier les montages expérimentaux aux différentes étapes.
- Apporter son expertise dans le domaine des techniques résolues en temps du type pompe-sonde.

Compétences

- Excellente connaissance en physique dans le domaine spécifique de la matière condensée et de la dynamique ultrarapide.
- Connaissance approfondie des principes et de la mise en œuvre des techniques pour des expériences en optique et lasers.
- Expérience dans les techniques pompe-sonde.
- Bonne connaissance des outils informatiques et des logiciels nécessaires aux développements expérimentaux.
- Connaissance des règles spécifiques à une utilisation en sécurité de rayonnements lasers.
- Compétence linguistique: anglais (Lu, Parlé, Ecrit) niveau B2.
- Des formations internes et externes seront envisagées si nécessaire (spectroscopie d'électrons, diffraction, ultravide, …).

Contexte de travail

Le Laboratoire de Physique des Solides est une Unité Mixte de Recherche CNRS-Uni_Paris Sud composée de 250 personnes dont les activités scientifiques s'étendent sur un grand domaine de la matière condensée dans un contexte interdisciplinaire. Le laboratoire est localisé sur le plateau de Moulon du campus d'Orsay et installé dans 12500 m² de locaux entièrement rénovés. Il héberge de nombreux équipements scientifiques dont certains sont ouverts à toutes les équipes du laboratoire y compris des équipes extérieures.
Le Chercheur exercera ses activités sous la supervision d'un référent scientifique. Il-elle interviendra sur de l'instrumentation en laboratoire mais également sur des grandes installations, comme par exemple la source AttoLab avec l'expérience d'ARPES pompe-sonde fs FastMap.

On en parle sur Twitter !