En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8234-BENROT-002 - Postdoc en physico-chimie théorique (H/F)

Postdoc en physico-chimie théorique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8234-BENROT-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 6 mars 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2700€ et 3800€ bruts/mois, selon l'experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le/la post-doctorant.e participera au projet SENSES (making Sense of Electrical Noise by Simulating Electrolyte Solutions), coordonné par Benjamin Rotenberg, et dont l'objectif général est d'apporter une compréhension globale des fluctuations électriques dans les fluides ioniques bulk, aux interfaces et confinés.

Dans ce contexte, le/la postdoctorant.e cherchera à déterminer les informations qui peuvent être extraites d'expériences de relaxométrie RMN sur la dynamique multi-échelle d'ions individuels. Pour les noyaux quadrupolaires, la relaxation de la magnétisation reflète les fluctuations du gradient de champ électrique ressenti par le noyau. Avec des simulations de dynamique moléculaire classique, paramétrées sur des calculs ab initio, ce projet examinera plus particulièrement les effets des fluctuations de la sphère de solvatation et de l'atmosphère ionique autour de chaque ion. La possibilité d'extraire des informations sur ces mécanismes à partir de données expérimentales sera étudiée en collaboration avec des expérimentateurs du laboratoire PHENIX experts en relaxométrie RMN.

Activités

Le/la post-doctorant.e contribuera à différents aspects, tels que :
• le développement de nouvelles approches théoriques pour modéliser et interpréter le bruit électrique dans les solutions d'électrolytes
• la réalisation de simulations moléculaires
• le développement de codes pour analyser ces simulations (à partir d'outils existants au laboratoire)
• la collaboration avec les autres participants au projet et avec des expérimentateurs
• la rédaction de publications et la participation à des conférences

Compétences

Les candidats doivent être titulaires au démarrage du projet d'un doctorat en chimie physique ou en physique, et avoir des compétences en recherche en lien avec la thématique et les activités du projet. Une bonne expérience en simulation moléculaire est nécessaire, ainsi qu'une bonne connaissance des outils théoriques associés (physique statistique des liquides, …; une expérience en programmation parmi: Python, Fortran, C, C++, ...). Une bonne maîtrise de l'anglais parlé et écrit est requise.

Contexte de travail

Le laboratoire PHENIX (Physicochimie des électrolytes et nanosystèmes interfaciaux) est une Unité Mixte de Recherche entre le CNRS et Sorbonne Université. Il est situé sur le campus Pierre et Marie Curie, dans le centre de Paris. Il est constitué de ~90-100 chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et post-doctorants, et conduit des recherches dans les domaines de l'énergie (stockage électrochimique, recyclage...) de la santé (nanoparticules pour l'imagerie...) et l'environnement (stockage des déchets, traitement de l'eau...).

Le/la post-doctorant.e fera partie de l'équipe Modélisation et Expériences Multiéchelles et effectura ses recherches dans le cadre du projet ERC SENSES. Il/elle bénéficiera d'un accès aux ressources de calcul du laboratoire et de l'université.

Contraintes et risques

N/A

Informations complémentaires

Merci d'inclure dans votre candidature le nom et les coordonnées d'au moins une référence susceptible d'être contactée.

Ce projet bénéficie du financement du Conseil Européen de la Recherche (European Research Council, ERC) du programme recherche et innovation Horizon 2020 de l'Union Européenne (contrat n° 863473 SENSES).

On en parle sur Twitter !