En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8227-FRELER-001 - Post- Doctorant(e) en microbiologie H/F

Post- Doctorant(e) en microbiologie H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 24 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8227-FRELER-001
Lieu de travail : ROSCOFF
Date de publication : jeudi 3 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 € et 3054 € brut/mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Identification des mécanismes d'interaction phage-vibrio.

Activités

- Analyser la dynamique de l'infection (le taux d'adsorption, le temps de latence, production de particules virales) dans différentes conditions.
- Explorer les trade off de la résistance du phage
- Mutagenèse de vibrio et des phages.

Compétences

Doctorat en microbiologie exigé, compétences attendues en:
- biologie moléculaire
- culture de phages et de bactéries
- Rigueur et sens de l'organisation
- Bonne connaissance du déterminisme moléculaire de l'interaction phage-bactérie et de la coévolution.

Contexte de travail

La personne recrutée sera employée dans le cadre d'une subvention ANR, coordonnée par Frédérique Le Roux, responsable de l'équipe "Génomique des Vibrios" au sein du laboratoire de Biologie Intégrative des Modèles Marins (UMR8227) à la Station Biologique de Roscoff (France)
Le projet porte sur l'évolution de la résistance aux phages chez les vibrios environnementaux.

Contraintes et risques

travail avec des substances chimiques et bactéries classe L1

Informations complémentaires

Merci de transmettre votre CV et lettre de motivation via le portail emploi CNRS

On en parle sur Twitter !