En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8214-VERSAR-005 - Ingénieur de recherche (H/F) pour le développement de l'imagerie de fluorescence super-resolue

Ingénieur de recherche (H/F) pour le développement de l'imagerie de fluorescence super-resolue

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 18 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de recherche (H/F) pour le développement de l'imagerie de fluorescence super-resolue
Référence : UMR8214-VERSAR-005
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : vendredi 19 janvier 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire mensuel en fonction de l'expérience, compris entre 2866,33 € et 3236,33 € brut
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique
Emploi type : Expert-e en développement d'expérimentation

Missions

Dans le cadre de ce poste, il s'agira de concevoir et développer un nouveau dispositif de microscopie optique super-résolu. Ce travail étant interdisciplinaire (optique, électronique, traitement d'images, informatique, chimie, biologie), la personne recrutée pilotera un des aspects de conception tout en travaillant en synergie avec le reste de l'équipe sur les autres domaines.

Activités

La personne contribuera à différents aspects, notamment en fonction de sa formation initiale, elle s'impliquera de façon plus importante dans l'une des activités. Durant le projet les activités seront :
- de mettre en place et valider les performances associées à l'utilisation de nanochip ; il s'agira en particulier d’évaluer la stabilité et la reproductibilité de l'illumination produite grâce au nanochip
- de tester l'utilisation du nanochip et de l'associer avec de nouvelles approches de détection originale sur des échantillons biologiques
- de contribuer au développement d'outils de traitement de données/images
- de contribuer à la programmation de l’expérience et à la réalisation d'outils de simulation
- de rédiger des rapports d'avancement et des articles
- de participer à des conférences nationales et internationales

Compétences

Des compétences techniques sont attendues dans le domaine de l'optique/physique ou électronique ou le traitement d'images, ainsi que des connaissances dans la programmation en python.
La personne recrutée aura idéalement une expérience précédente dans le développement ou l'utilisation d'un microscope de fluorescence appliquée à des problématiques biologiques.
La personne recrutée devra pouvoir partager régulièrement sur son travail et montrer un intérêt pour le travail en équipe et l'interdisciplinarité.

Contexte de travail

Ce travail se fera au sein de l'équipe Nanobio de l'ISMO (Unité Mixte CNRS / Université Paris-Saclay) dans le cadre d'un projet européen EIC Nanoscan avec 2 autres laboratoires italiens disposant d'un brevet sur la technique de production des nanochip qui seront utilisés dans le projet, le réseau européen Laserlab et une entreprise (Abbelight). L'équipe Nanobio développe de nouvelles modalités de microscopie de fluorescence permettant de repousser les limites de ces observations aussi bien en termes de vitesse d'acquisition que de profondeur d'observation pour des applications allant de la biologie à l'étude de nanomatériaux. Ces développements sont au croisement de différentes disciplines et mettent en jeu des compétences allant de l'optique, l'électronique, le traitement des images/data, la chimie et la biologie, et s'adresse donc en particulier à des candidats souhaitant travailler au cœur de cette interdisciplinarité avec une formation dans l'un de ces items majeurs, et souhaitant découvrir les items connexes. Le laboratoire dispose de différents microscopes pour la localisation de molécule unique, ainsi que l'accès à différents équipements communs (laboratoire de culture cellulaire L1/L2, atelier mécanique/électronique) pour mener à bien l'ensemble du projet.

Contraintes et risques

- faisceau laser
- culture cellulaire