En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8214-ANDSAN-001 - Etude microscopique de la transition métal-isolant dans les vanadates (H/F)

Etude microscopique de la transition métal-isolant dans les vanadates (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8214-ANDSAN-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 13 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2889,51 Euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur post-doctoral aura pour mission l'étude, utilisant l'ARPES, des états électroniques microscopiques dans les matériaux à électrons corrélés, notamment la transition métal-isolant dans les vanadates. Le chercheur post-doctoral s'impliquera également dans le montage d'une expérience ARPES de laboratoire.

Activités

- Expériences ARPES en synchrotron (France et étranger)
- Montage d'expérience ARPES de laboratoire
- Redaction de rapports d'expérience
- Redaction d'articles scientifiques

Compétences

- Doctorat experimental en Physique de la Matière Condensée.
- Spécialiste de la Photoémission Résolue en Angle (ARPES).
- Expérience en montage d'expérience ARPES.
- Expérience et publications avec les oxydes de vanadium.
- Expérience en physique des matériaux corrélées et/ou topologiques.

Contexte de travail

L'Institut des Sciences Moléculaires d'Orsay (ISMO) est une Unité Mixte de Recherche CNRS-Université Paris-Saclay. Les domaines de recherche sont la physique moléculaire et ses applications, les nanosciences et la physique pour la biologie, avec des interfaces fortes avec l'astrophysique, la santé, l'énergie et l'électronique moléculaire, entre autres.
Ces recherches s'appuient principalement sur deux types d'approches expérimentales, la photophysique et les imageries optiques et à sonde locale, et une activité théorique importante menée avec des moyens de calculs internes et externes.
L'ISMO abrite une quarantaine de salles d'expériences comprenant plus de 70 dispositifs développés en interne ou commerciaux.
L'Unité accueille environ 160 personnes permanents et non-permanents et 60 stagiaires, répartis en 6 équipes de recherche et 5 services d'appui à la recherche (instrumentation, électronique, mécanique, informatique et administration).
L'Institut demande donc des compétences très variées et spécialisées telles que l'optique laser, la spectroscopie, la cryogénie, les techniques du vide, détection, acquisitions de données, chimie etc. Pour répondre à cette demande croissante, il s'est doté d'un service "Instrumentation" composé actuellement de 7 personnes, dont le responsable du service, qui a pour rôle d'assurer les besoins du laboratoire et de ses équipes expérimentales en techniques instrumentales. L'agent intégrera le service instrumentation et interagira avec les autres services en fonction des projets.

Contraintes et risques

Travail sur synchrotron, en France et à l'étranger, plusieurs semaines par an. Il faudra s'adapter aux horaires et dates de voyage.

On en parle sur Twitter !