En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8212-OLILAU-002 - Ingénieur en métrologie des Gaz à effet de Serre / Qualité de l'air (H/F)

Ingénieur en métrologie des Gaz à effet de Serre / Qualité de l'air (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 22 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8212-OLILAU-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : vendredi 1 octobre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon les grilles salariales, en fonction du diplôme et de l'expérience professionnelle
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur intégrera le LSCE au sein de l'équipe ICOS ATC (Atmospheric Thematique Center) où il assurera des activités expérimentales et opérationnelles au sein du laboratoire de métrologie ICOS ATC. Sa principale mission consiste à organiser et réaliser des tests de performance et de caractérisation de capteurs dits « low cost » et spectromètres de GES. Il sera le référant « métrologique » permettant d'assurer le support nécessaire aux activités OBS4CLIM notamment lors de déploiement de capteur sur site de mesure. L'ingénieur organisera et participera également activement à la valorisation de ces activités métrologiques par le biais de publications scientifiques et par la mise en place de prestations de service au secteur privé.

Durée du contrat: 4 ans

Activités

L'ingénieur travaillera au laboratoire de métrologie GES du LSCE afin d'assurer les tâches suivantes :
- Mise au point de protocoles de mesures et de tests des instruments de mesures de gaz à effet de serre (GES) sur la base des protocoles existants.
- Réalisation de tests instrumentaux en laboratoire
- Rédaction de rapports de test
- Elaboration de stratégies de calibration et déploiement, de mode opératoire de capteurs sur sites industriels et/ou urbain. Rédaction de la documentation associée.
- Définition de cahier des charges en amont des développements de capteurs GES.
- Support technique aux chercheurs et ingénieur de développement impliqués sur ces thématiques de recherche. L'ingénieur travaillera conjointement avec un ingénieur en développements instrumentaux.
- Réception, mise en service et élaboration des procédures opérationnelles d'une nouvelle chambre climatique (pression, température et RH).
- Présentation et Valorisation des tests réalisés (conférence, publication…)
- Développement de l'offre de tests métrologiques du laboratoire en améliorant les outils (software et hardware) ainsi que le parc instrumental.
- Mise en place de prestations de service pour les acteurs privés (constructeurs de capteurs, sociétés de service…)
L'ingénieur pourra être amené à participer à des campagnes de terrain en France et potentiellement à l'étranger. Dans ce cadre, il interviendra sur les taches suivantes :
- Installation de capteurs sur site ou sur des plateformes mobiles.
- Mise en place de plans de « Assurance Qualité/ Contrôle Qualité » : Calibration des capteurs, technique de contrôle qualité.
- Contrôle qualité et traitement des données
- Interprétation des données en relations avec les chercheurs.
- Gestion de la logistique associée aux activités de l'ATC dans le cadre des campagnes de mesures urbaine/industrielles.

Compétences

- Connaissances et expériences en métrologie et techniques de mesure, idéalement des GES et/ou low cost sensor (air quality)
- Expérience en programmation (idéalement en R ou python)
- Connaissances en science de l'atmosphère.
- Une bonne pratique et une bonne compréhension de l'anglais est indispensable (niveau B2)
- Capacité rédactionnelle (documentation technique, présentation en conférence…)
- Rigueur et autonomie dans le travail

Contexte de travail

Le Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE), situé sur le site du CEA à Saclay, coordonne des programmes de recherche basés sur l'observation in-situ des gaz à effet de serre (CO2, CH4, N2O). L'objectif scientifique est de mieux comprendre les processus d'émission et de captation des gaz à effet de serre (GES) par les activités humaines et les processus naturels. Pour cela, le LSCE mesure et étudie depuis de nombreuses années les évolutions des concentrations des GES du « fond atmosphérique » notamment à travers l'infrastructure de recherche européenne ICOS (Integrated Carbon Observation System) pour laquelle le LSCE joue un rôle prépondérant en étant en charge opérationnelle de son Centre Thématique Atmosphère (ATC). Depuis quelques années, à travers plusieurs projets de recherche, le LSCE est également impliqué sur la mesure des GES proches des sources anthropiques telles que les sites industriels (déchetteries, stations de traitement des eaux usées, raffineries, …) et les villes afin d'en estimer les flux d'émission. Ces nouvelles activités prospectives et opérationnelles du LSCE nécessitent le développement de nouveaux systèmes de mesure à base de capteurs existants sur le marché et/ou de prototypes issus de la recherche. Pour répondre aux besoins scientifiques et aux contraintes opérationnelles, ces nouveaux systèmes de mesures multi paramètres (dont les GES) devront être modulaires, robustes, autonomes, faciles à installer et interopérables avec notamment des systèmes existants, tout en limitant le coût global afin d'en faciliter le déploiement à grande échelle. Dans le cadre de l'équipement structurant pour la recherche (EQUIPEX) OBS4CLIM, le LSCE a notamment pour mission de développer et mettre à disposition sa plateforme de test métrologique pour caractériser ces nouveaux développements de capteurs et d'en définir le mode opératoire approprié (stratégie de calibration, de contrôle qualité…).

On en parle sur Twitter !