En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8212-JEAPET-004 - Ingénieur recherche H/F - Formation d'aérosol organique secondaire depuis la combustion de carburants aéronautiques

Ingénieur recherche H/F - Formation d'aérosol organique secondaire depuis la combustion de carburants aéronautiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8212-JEAPET-004
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : mardi 10 mars 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2400 and 2700€ brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Etant donné la grande variété de sources, de précurseurs et de voies de transformations, la caractérisation de l'aérosol organique secondaire (SOA) est devenu un challenge scientifique majeur, notamment lié à son impact sur le climat et la qualité de l'air.
À cet égard, de nouvelles chambres réactionnelles (OFR) permettent de mieux comprendre les processus de formation de SOA ainsi que leurs propriétés physicochimiques. Ce poste d'ingénieur de recherche de 12 mois est lié au projet ANR UNREAL (Unveiling Nucleation mechanism in aircraft Engine exhaust and its Link with fuel composition), axé sur l'évaluation et la caractérisation de SOA issus de la combustion de différents carburants aéronautiques exposés au radical OH. En particulier, les objectifs sont:
- Comparer les capacités d'une chambre de simulation et de l'OFR concernant le rendement de formation de SOA et la composition chimique à travers une campagne d'échantillonnage impliquant différents partenaires européens;
- Déterminer l'impact de la composition du carburant utilisé sur la formation de SOA;
- Déterminer les principaux précurseurs de la formation de SOA;
- Etudier les propriétés physico-chimiques du SOA formé.

Activités

Le candidat retenu aura un rôle clé lors de la campagne d'échantillonnage, et sera responsable i) de la préparation des instruments impliqués (PAM-OFR, ACSM, CPMA, CPC, SMPS, aethalomètre multi-longueurs d'onde, analyseurs de gaz, filtres…) comprenant des tests préliminaires associés et des bonnes performances des instruments lors des expériences. De plus, il sera responsable de l'analyse des données correspondantes, de l'interprétation et de la valorisation des résultats.

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en sciences de l'atmosphère. Une solide expérience en spectrométrie de masse en aérosol et en OFR ou chambre de simulation est hautement souhaitable.
Le candidat doit être désireux de travailler dans un environnement international. Le candidat doit parler couramment l'anglais.

Contexte de travail

Le LSCE est un laboratoire situé sur le campus du CEA-Orme des Merisiers, spécialisé dans l'étude du climat et de l'atmosphère. Environ 300 personnes travaillent au LSCE, dont 150 occupent des postes permanents et plusieurs dizaines préparent un doctorat.
L'équipe d'accueil CAE (Chimie Atmosphérique Expérimentale) se focalise sur les espèces réactives (gazeuses et particulaires) pouvant avoir un impact sur la santé (qualité de l'air), les écosystèmes et plus généralement le climat. L'équipe CAE a pour objectif de caractériser et de quantifier leurs sources, leurs propriétés et leurs transformations physico-chimiques.

On en parle sur Twitter !