En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8198-FRAHOL-008 - Assistant Ingénieur en génomique des Bryophytes (H/F)

Assistant Ingénieur en génomique des Bryophytes (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 4 mars 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Assistant Ingénieur en génomique des Bryophytes (H/F)
Référence : UMR8198-FRAHOL-008
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : lundi 12 février 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 15 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2150€ bruts mensuel
Niveau d'études souhaité : Niveau 5 - (Bac+2)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Assistant-e ingénieur-e biologiste en traitement de données

Missions

La personne recrutée participera au projet BRYOFIT ERC : "Efficacité de la sélection à l'échelle intraspécifique et interspécifique : apport des plantes haplo-diplophasiques".
La mission principale portera sur les axes «chromosomes sexuels et systèmes de reproduction.

Activités

Le candidat retenu mettra en place un protocole de culture stérile de bryophytes, contribuera à l'échantillonnage en populations naturelles, et développera une méthode d'inférence de paramètres génétiques dans des populations monoïques et dioïques.

Compétences

Le candidat doit être titulaire d'un BAC+2 et avoir une solide expérience en biologie évolutive et biologie des bryophytes. Le candidat idéal doit être motivé, avoir de bonnes aptitudes de communication et être prêt à travailler de manière indépendante ainsi que dans le cadre de projets collaboratifs.
Une expérience préalable dans l'un des domaines suivants sera un avantage :
• génétique des populations.
• biologie des bryophytes.
• mise en culture de bryophytes.

Contexte de travail

Le laboratoire EEP de l'Université de Lille mène des recherches fondamentales sur l'origine et l'évolution de la biodiversité en génomique, écologie et paléontologie, les plantes étant le modèle historique du laboratoire. Il accueille un total d'environ 50 chercheurs et techniciens et 25 doctorants et post-docs. Lille est une ville universitaire dynamique située dans le nord de la France, à moins d'1h30 de Paris, Bruxelles et Londres.