En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8197-NATBOI-130 - Postdoctorat en Neurophysiologie via des approches multiphotoniques (H/F

Postdoctorat en Neurophysiologie via des approches multiphotoniques (H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 7 septembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8197-NATBOI-130
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 17 août 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel compris entre 3100 euros et 3900 euros selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Etudier les microcircuits de la couche d'entrée du cervelet grâce à des méthodes optiques in vivo. Investiguer l'activité populationnelle des cellules de Golgi, leur communication et l'impact de leur afférence sur la mise en forme de l'activité des cellules granulaires dans le cadre de la séparation de patrons sensori-moteur.

Activités

Emettre des hypothèses de travail, réaliser les expériences et analyser les données pour mener le projet :
Réaliser les injections virales et implantation de fenêtre optique.
Réaliser les expériences chroniques d'imagerie, de photostimulation et d'acquisition optique populationnelle des différents neurones du microcircuit cérébelleux durant des tâches comportementales.
Analyser les données de manière quantitative avec les outils mathématiques appropriés.
Rédaction d'articles scientifiques.

Compétences

Avoir réalisé des expériences in vivo basé sur des approches multiphotoniques soit de patch guidé visuellement, soit d'imagerie calcique ou voltage.
Être familier avec les bases des stratégies génétiques utilisées en neurosciences et la transduction virale.
Maîtriser l'analyse de données par programmation (Matlab) et des statistiques.
Avoir le diplôme d'expérimentation animal (concepteur et chirurgie)
Avoir des connaissances de base élémentaire en optique/photonique.
Maîtrise de la communication en anglais (oral et écrit) et rédaction scientifique.
Savoir travailler en équipe.

Contexte de travail

L'Institut de biologie de l'ENS (IBENS) est un centre de recherche fondamentale qui mène des recherches originales visant à décrypter les mécanismes fondamentaux au cœur des processus biologiques.
Unité mixte ENS-CNRS-INSERM, l'IBENS accueille plus de 300 personnes regroupées en 30 équipes autonomes conduisant une recherche hautement collaborative et multidisciplinaire qui allie approches expérimentales et théoriques.
L'activité de recherche couvre des champs thématiques variés : Neurosciences, Biologie du développement, Génomique fonctionnelle, Écologie et biologie de l'évolution.
Plusieurs plateformes technologiques, notamment en imagerie, génomique, protéomique et bio-informatique sont à la disposition des chercheurs. Les recherches menées à l'IBENS bénéficient des interactions avec d'autres disciplines présentes à l'ENS (physique, chimie, sciences cognitives, mathématiques). L'IBENS est activement impliqué dans la formation des étudiants et jeunes chercheurs à tous les niveaux.
L'équipe d'accueil -Transmission inhibitrice et computation neuronale-, dirigée par Stéphane Dieudonné comprend –6 statutaires et 3 étudiants.
L'objectif de l'équipe est de -comprendre comment la transmission inhibitrice sert pour effectuer les opérations fondamentales et est implémentée dans l'algorithmique neuronale
Le/la candidat.e travaillera en étroite collaboration avec Vincent Villette.

On en parle sur Twitter !