En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8197-NATBOI-123 - Ingénieur-e d'étude H/F en génétique moléculaire sur la plante modèle Arabidopsis thaliana

Ingénieur-e d'étude H/F en génétique moléculaire sur la plante modèle Arabidopsis thaliana


Date Limite Candidature : jeudi 14 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8197-NATBOI-123
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 23 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel compris entre 2175 et 2445 euros selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Construction et analyse de mutants à l'aide du système CRISPR-Cas9. Analyse des génomes et méthylomes par séquençage Nanopore. Analyses génétiques et moléculaires de la ségrégation d'états de méthylation différentielles des séquences d'éléments transposables et de leur l'impact sur l'expression des gènes. Ces missions seront conduites sur le modèle d'étude Arabidopsis thaliana.

Activités

- Croisements génétiques, génétique moléculaire (Extraction de l'ADN et ARN, RT-qPCR, etc.)
- Séquençage des génomes
- Détermination des états de méthylation de l'ADN
- Analyses bioinformatiques associées.

Compétences

Maitrise des techniques classiques de biologie moléculaire (ADN, ARN, PCR, clonage, etc.) et d'analyse des données de séquençage pangénomiques (whole genome sequencing, WGBS-seq, RNA seq, small RNA seq, etc).
Une expérience préalable du modèle Arabidopsis thaliana est souhaitée ainsi qu'une très bonne maitrise de l'anglais parlé et écrit.

Contexte de travail

L'Institut de biologie de l'ENS (IBENS) est un centre de recherche fondamentale qui mène des recherches originales visant à décrypter les mécanismes fondamentaux au cœur des processus biologiques.
Unité mixte ENS-CNRS-INSERM, l'IBENS accueille plus de 300 personnes regroupées en 30 équipes autonomes conduisant une recherche hautement collaborative et multidisciplinaire qui allie approches expérimentales et théoriques.
L'activité de recherche couvre des champs thématiques variés : Neurosciences, Biologie du développement, Génomique fonctionnelle, Écologie et biologie de l'évolution.
Plusieurs plateformes technologiques, notamment en imagerie, génomique, protéomique et bio-informatique sont à la disposition des chercheurs. Les recherches menées à l'IBENS bénéficient des interactions avec d'autres disciplines présentes à l'ENS (physique, chimie, sciences cognitives, mathématiques). L'IBENS est activement impliqué dans la formation des étudiants et jeunes chercheurs à tous les niveaux.
L'équipe d'accueil Dynamique des Génomes et Variations Epigénétiques (GDEV), dirigée par Vincent Colot comprend 2 chercheurs statutaires CNRS, une Maîtresse de Conférence ENS, un ingénieur d'étude statutaire CNRS, un ingénieur d'étude en CDD et plusieurs stagiaires M1 et M2. Une étudiante devrait également rejoindre l'équipe en octobre 2022 pour une thèse.
L'objectif de l'équipe est de mesurer et comprendre l'impact sur l'expression des gènes des séquences d'éléments transposables qui peuplent les génomes, notamment en lien avec les mécanismes épigénétiques qui ciblent spécifiquement ces séquences. Le modèle d'étude principal est la plante Arabidopsis thaliana.
Le/la candidat.e travaillera en étroite collaboration avec Pierre Baduel et Vincent Colot

On en parle sur Twitter !