En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8191-VINBAL-002 - Postdoc expérimental sur les hybrides supraconducteur / antiferro- et alter-magnétiques (H/F)

Postdoc expérimental sur les hybrides supraconducteur / antiferro- et alter-magnétiques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 6 octobre 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Intitulé de l'offre : Postdoc expérimental sur les hybrides supraconducteur / antiferro- et alter-magnétiques (H/F)
Référence : UMR8191-VINBAL-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 15 septembre 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience, salaire brut mensuel entre 2905€ et 4081€
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Matière condensée : structures et propriétés électroniques

Missions

L'objectif du projet est d'identifier de nouveaux mécanismes permettant d'exploiter pleinement les spécificités de la supraconductivité 'd-wave' pour le couplage dynamique ultrarapide avec le magnétisme. Le résultat attendu est d'ouvrir des perspectives pour le transport non-dissipatif de spin sur de longues distances, protégé par la cohérence supraconductrice. L'ingénierie d'interface et l'anisotropie des densités d'états de surface de certains supraconducteurs haut-Tc, ainsi que le 'splitting' en spin des bandes électroniques dans certains aimants compensés spécifiques sont parmi les leviers qui seront utilisés pour promouvoir l'émergence d'états triplets polarisés en spin des paires de Cooper. Le candidat travaillera dans le cadre d'un projet collaboratif (SUPERFAST) financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le projet est soutenu par le consortium suivant : UMR CNRS/Thales région parisienne, SPINTEC Grenoble, LSI région parisienne, et LOMA Bordeaux.

Activités

Le candidat ou la canditate effectuera la nanofabrication, le magnétotransport, l'analyse et l'interprétation des données, afin d'étudier l'injection, la propagation et la détection des paires de Cooper dans les hybrides supraconducteurs/antiferromagnétiques et supraconducteurs/altermagnétiques.

Compétences

- être titulaire d'un doctorat en physique ou dans un domaine similaire ;
- avoir une connaissance approfondie de la physique de la matière condensée, en particulier du nanomagnétisme, de la spintronique et de la supraconductivité ;
- avoir une solide expérience de la nanofabrication en salle blanche et de la caractérisation par magnétotransport ;
- avoir de bonnes capacités d'analyse, être minutieuse/minutieux, organisée/organisé et proactive/proactif ;
- être capable de mener un projet de manière autonome tout en ayant l'esprit d'équipe ;
- être capable de communiquer couramment en anglais.

Contexte de travail

Le candidat ou la candidate intègrera l'équipe spintronique antiferromagnétique du laboratoire SPINTEC (spintronique et technologie des composants) - spintec.fr/antiferromagnetic-spintronics/

Contraintes et risques

/