En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8104-BERLOP-001 - Ingénieur-e en techniques biologiques; instabilité génétique induite par le stress réplicatif (H/F).

Ingénieur-e en techniques biologiques; instabilité génétique induite par le stress réplicatif (H/F).


Date Limite Candidature : vendredi 4 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8104-BERLOP-001
Lieu de travail : PARIS 14
Date de publication : vendredi 14 janvier 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2 172.74 € bruts mesuuels, selon l'expérience et le barème de rémunération applicable au CNRS, Fonction Publique d'Etat
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Assurer la partie expérimentale pour un projet financé par l'INCa sur les signatures moléculaires induites par un stress réplicatif de l'ADN.

Activités

Activité expérimentale de laboratoire, en biologie cellulaire et moléculaire
- Culture de cellules humaine, maintien des culture
- Transfection de plasmide dans les cellule
- western blot. pour vérifier l'expression des transgènes
- Biologie moléculaire, sous clonage,
- PCR des ADN génomiques préparation et et envoi des échantillon à la plateforme de séquençage
-FACS, analyse du cycle cellulaire, analyse des résultats de la transfection de plasmides

Compétences

- Culture de cellules humaines
- Biologie moléculaire
- western blot
- FACS

Contexte de travail

Laboratoire "Stabilité Instabilité du génome (SInG)" institut Cochin, bat de la faculté (resp. B. Lopez). Le projet sera mené sous la supervision d'un CR CNRS dans le laboratoire et en collaboration avec 2 étudiantes en thèse

Contraintes et risques

Pas de contraintes particulière en dehors de la culture de cellules et de la manipultion des réactifs classiques de biologie moléculaire

On en parle sur Twitter !