En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR8023-CHRGOU-002 - Ingénieur d'étude (H/F)

Ingénieur d'étude (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 12 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8023-CHRGOU-002
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 21 novembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2200 brut (1750 net par mois)
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet porte sur les mécanismes moléculaires et membranaires impliqués dans la fusion des gamètes et le blocage de la polyspermie au cours de la fécondation. Il s'agit d'un projet interdisciplinaire mené dans une équipe biophysique . La mission sera d'assister les membres de l'équipe sur tous les aspects biologiques du projet et de mener des études expérimentales dans le cadre de ce projet.

Activités

1. Tâches principales :
• Biologie moléculaire (immunomarquages, transfection, production et purification de protéines recombinantes.
• microscopie confocale
• spectroscopie de fluorescence
• micromanipulation par micro-pipettes de cellules
• Expérimentation animale chez la souris (injections intra-péritonéales, prélèvement et préparation des gamètes)
• Cryoconservation des gamètes

2. Tâches complémentaires :
• Maintien de lignées de souris génétiquement modifiées (génotypage, suivi des accouplements)
• Maintien de lignées cellulaires

Compétences

• Biologie moléculaire et cellulaire
• imagerie de fluorescence
• expérience en expérimentation sur souris serait un plus
• rigueur, précision, réactivité, disponibilité parfois tôt le matin et en soirée
• capacité à travailler en équipe, goût pour l'interdisciplinarité
• bonne compréhension écrite et oral de l'anglais.

Contexte de travail

Notre équipe "Mécanismes Moléculaires Membranaires" est une équipe biophysique du LPENS. Elle comprend une douzaine de chercheurs et doctorants, physiciens, chimistes ou biologistes, menant des recherches pluridisciplinaires sur les mécanismes de fusion impliqués dans la transmission synaptique et la fécondation chez le mammifère. La mission confiée à la personne recrutée portera essentiellement sur la fusion membranaire au cours de la fécondation. Parmi les différents cas de fusion membranaire se produisant dans les organismes vivants, la fusion des gamètes est probablement l'exemple le plus cité mais paradoxalement le moins expliqué. Pour qu'il y ait fécondation, un spermatozoïde et un ovocytes doivent se rencontrer, interagir et fusionner, puis l'ovocyte doit aussitôt mettre en place des mécanisme empêchant une seconde fécondation qui serait fatale au développement de l'embryon. Aucun de ces mécanismes n'est encore pleinement élucidé tant du point de vue des molécules que des mécanismes en jeu. Bien que la fécondation représente un défi socio-économique majeur à travers la régulation des naissances ou les problèmes de fertilité, peu d'équipe dans le monde sont durablement engagées sur ce sujet. Une raison vient de la difficulté d'appliquer des méthodes traditionnelles de biologie moléculaire et cellulaire aux gamètes car les ovocytes ne peuvent être obtenus en grande quantité sur aucun mammifère. Pour accéder aux mécanismes moléculaires et membranaires conduisant à la fusion des gamètes, notre équipe met en œuvre des approches expérimentales alternatives issues de la physique permettant de travailler en cellules et molécules uniques que nous couplons à des approches biologiques (production et utilisation de constructions moléculaires et de gamètes modifiées génétiquement).

Contraintes et risques

Nécessité de service et disponibilité parfois tôt le matin (7h) et tard le soir (19h)

Informations complémentaires

Envoyer : CV détaillé + une lettre de motivation + coordonnées MAIL & Téléphonique de 2 référents.
Les entretiens des candidats présélectionnés auront lieu courant décembre 2022.
CDD d'un an avec prolongement de 6 mois ou 1 an envisageable

On en parle sur Twitter !