En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7644-CYRMAR-001 - Post-doctorant en théorie et phénoménologie de la QCD à haute énergie (H/F) - M/F

Post-doctorant en théorie et phénoménologie de la QCD à haute énergie (H/F) - M/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7644-CYRMAR-001
Lieu de travail : PALAISEAU
Date de publication : jeudi 28 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2700 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le.a post-doctorant.e rejoindra les équipes QCD (Chromodynamique Quantique) du CPHT (Palaiseau) et du LPT (Orsay). Sa recherche portera sur la QCD à haute énergie dans le cadre des grands collisionneurs de hadrons. Il ou elle travaillera sur le projet Européen “STRONG-2020” (financé dans le cadre du programme Horizon2020), sous la supervision de C. Marquet, S. Munier (CPHT) et S. Wallon (LPT).
Dans le cadre du projet, le.a candidat.e sera embauché.e pour une deuxième année à l'institut de Physique Nucléaire de Cracovie.

Activités

- Calcul de nouvelles observables à mesurer vers l'avant pour les expériences des collisionneurs LHC et EIC.
- Étude de la limite de faible transfert d'impulsion transverse, dans le cadre de la QCD à haute énergie. Prouver ou réfuter la factorisation TMD pour les processus considérés.
- Étude de la factorisation TMD au premier ordre sous-dominant.

Compétences

- Expérience, en théorie et en phénoménologie, sur la QCD appliquée au LHC.
- Être familier avec les aspects de la physique dite “à petits x”, tels que la resummation BFKL, la factorisation en impulsion transverse, les équations non linéaires pour les densités de partons.
- Bonne connaissance des méthodes numériques, de Mathematica et du langage de programmation C++. Connaissance de base de linux.
- Le candidat reçu devra avoir obtenu un doctorat avant sa prise de fonction.

Contexte de travail

Laboratoires de physique théorique, avec un large spectre d'expertise incluant hep-ph, hep-th, nucl-th, phys-math.
Membre de l'IPP (Institut Polytechnique de Paris). Proximité de l'Université Paris-Saclay.

On en parle sur Twitter !